Porous 3D network rectorite/chitosan gels: Preparation and adsorption properties.

Lu, Y., Chang, P.R., Zheng, P., et Ma, X. (2015). « Porous 3D network rectorite/chitosan gels: Preparation and adsorption properties. », Applied Clay Science, 107, p. 21-27. doi : 10.1016/j.clay.2015.01.020  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons préparé des gels de rectorite (Rec) en réseau 3D, poreux, ultralégers, par réticulation de chitosane avec du glutaraldéhyde, au moyen d’un procédé simple de congélation de précurseur de gel aqueux, d’échange de solvant et de séchage à l’éthanol au lieu d’utiliser la technologie de séchage supercritique onéreuse. Les structures poreuses des gels de Rec étaient composées de couches de Rec orientées aléatoirement. Les gels de Rec ayant des masses volumiques allant de 28,8 à 79,6 mg/cm3 retenaient des quantités de liquide comme l’eau, le DMSO et l’huile de soja représentant respectivement de 13 à 26 fois, de 12 à 35 fois et 9 à 20 fois la masse du gel. Toutefois, les composants de chitosane réticulé, qui ont été utilisés pour consolider le réseau poreux 3D, retardaient l’adsorption du bleu de méthylène (BM) des gels Rec. Après calcination à 500 °C, la plupart du polymère était brûlé et n’était plus dans les gels, bien que la structure poreuse soit maintenue et pouvait encore contenir du liquide. Le processus d’adsorption du BM par le gel obtenu a été étudié. L’adsorption cinétique correspond bien à un pseudo-ordre secondaire, et les données isothermes suivent des modèles de Langmuir. La capacité maximale d’adsorption a été de 162,6 mg/g. Les gels de Rec calcinés pourraient éliminer efficacement un colorant cationique de solutions aqueuses.

Date de modification :