A new tribe and species of Clastopterinae (Hemiptera: Cercopoidea: Clastopteridae) from Africa, Asia and North America.

Hamilton, K.G.A. (2015). « A new tribe and species of Clastopterinae (Hemiptera: Cercopoidea: Clastopteridae) from Africa, Asia and North America. », Zootaxa, 3946(2), p. 151-189. doi : 10.11646/zootaxa.3946.2.1  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

De nouvelles preuves viennent étayer l’inclusion par Hamilton (2001) des Machaerotinae dans les Clastopteridae. L’auteur révise les anciens Clastopteridae (Clastopterinae sensu Hamilton, 2001) afin d’y inclure les Sepulliini (tr. nov.). Les Clastopterini comprennent un genre fossile Prisciba Poinar & Brown, le genre existant Clastoptera, qui contient 2 nouvelles espèces d’Amérique du Nord, et le genre de l’Ancien Monde Iba Schmidt, qui renferme 3 espèces (dont 1 nouvelle espèce), soit 2 espèces des Philippines et 1 espèce incluse dans le sous-genre Parahindoloides Lallemand, stat. nov., de Bornéo. Les Sepulliini englobent 5 genres et 52 espèces d’Afrique, de l’Inde et du sud-est de l’Asie qui étaient anciennement inclus dans les « Aphrophoridae » mais qui sont ici transférés dans la sous-famille redéfinie des Clastopterinae, établissant ainsi un lien entre les Clastopterini et les Zygonini, de la sous-famille des Machaerotinae. Les Sepulliini contiennent 24 espèces nouvellement décrites, soit 2 espèces du genre Beesoniella Lallemand de l’Inde, 1 espèce du genre Grellaphia Schmidt des Philippines, 2 espèces du genre Sepullia Stål de l’Éthiopie et de l’Angola (Afrique continentale), le Taphrotylus insignificans gen. et sp. nov. de Madagascar, et 18 nouvelles espèces du genre Tremapterus Spinola, ce qui fait de Tremapterus (qui inclut les sous-genres Abbalomba Distant, Nyanja Distant et Patriziana Lallemand) le genre le plus grand et le plus largement réparti chez les Sepulliini. Ses 38 espèces d’Afrique subsaharienne incluent 2 nouveaux sous-genres : Selenion (1 espèce) et Tremiziana (4 espèces). L’auteur établit 25 nouvelles combinaisons dans le cadre de la présente étude : 20 dans le genre Tremapterus, dont le T. major Jacobi (1910), décrit du mont Kilimandjaro, et le T. occidentalis Schumacher (1912), décrit d’un site campé à plus de 1 800 m d’altitude sur le mont Cameroon, sont transférés dans le genre Witteella Lallemand (Cercopidae, Aphrophorinae); le Penthimia maculipennis Spinola et le Philaenus maculosaWalker sont transférés dans le genre Clastoptera Germar, et le Parahindoloides lumuana Lallemand est transféré dans le genre Iba. Des clés et une liste des espèces intégrant les nombreuses nouvelles espèces et nouvelles combinaisons au sein des Clastopterinae de l’Ancien Monde sont présentées.

Date de modification :