A landscape of hairy and twisted: Hunting for new trichome mutants in the Saskatoon Arabidopsis T-DNA population.

Tahérian, A.R., Gao, P., Yu, M., Cui, D., Regan, S., Parkin, I.A.P., et Gruber, M.Y. (2015). « A landscape of hairy and twisted: Hunting for new trichome mutants in the Saskatoon Arabidopsis T-DNA population. », Plant Biology, 17(2), p. 384-394. doi : 10.1111/plb.12230  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Au total, 88 nouvelles lignées d’Arabidopsis présentant une variation des trichomes ont été récupérées par criblage de 49 200 lignées T3 obtenues par filiation unipare à partir de la population activée SK et d’une nouvelle population de 20 000 lignées ayant intégré un ADN-T (appelée pAG). Les lignées présentant une variation des trichomes ont été classées en 12 catégories de phénotype distinctes. Nous avons identifié des sites d'insertions uniques ou multiples d’ADN-T pour 89 % de ces lignées mutantes. Des allèles de gènes bien connus associés aux trichomes, TRY, GL2 et TTG1, ont été récupérés avec une variation atypique du phénotype qui n’avait jamais été observée auparavant. De plus, nous avons caractérisé les profils d’expression génique atypiques de deux autres mutants présentant une disruption dans la séquence des gènes TRY et GL2. Parmi les lignées mutantes restantes, nous avons observé une disruption des gènes codant des protéines n’intervenant pas dans le développement des trichomes chez dix lignées, une disruption des gènes codant des protéines hypothétiques chez cinq lignées, et une disruption des gènes codant des protéines dont la fonction est inconnue chez 11 lignées. La collection offre de nouvelles possibilités pour les chercheurs en biologie végétale qui cherchent à définir avec plus de précision le développement des trichomes et la fonction de chacun des gènes associés aux trichomes.

Date de modification :