Supplementing Propionibacterium acidipropionici P169 does not affect methane production or volatile fatty acid profiles of different diets in in vitro rumen cultures from heifers.

Alazzeh, A.Y., Smith, A.H., Beauchemin, K.A., Meale, S.J., et McAllister, T.A. (2015). « Supplementing Propionibacterium acidipropionici P169 does not affect methane production or volatile fatty acid profiles of different diets in in vitro rumen cultures from heifers. », Acta Agriculturae Scandinavica, Section A - Animal Science, 64(3), p. 170-177. doi : 10.1080/09064702.2014.988746  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons étudié les effets du Propionibacterium acidipropionici P169 sur la production de gaz, de méthane (CH4) et d’acides gras volatils dans des cultures ruminales in vitro. Dans l’expérience 1, nous avons utilisé de l’orge broyée comme substrat, des fourrages mixtes, dans l’expérience 2, et un mélange de concentré et de fourrages, dans l’expérience 3. Nous avons utilisé trois doses de P169 dans les expériences 1 et 2 (1,2 × 104; 1,2 × 106; 1,2 × 108 unités formatrices de colonies [UFC]/mL], et deux doses dans l’expérience 3 (2,4 × 106; 2,4 × 108 CFU/mL). Dans l’expérience 1, le P169 a augmenté (p < 0,05) la production de gaz à 6–12 h et celle du CH4 (mL/g matière sèche d’aliments) à tous les temps. Dans l’expérience 2, le CH4 était accru à 6 h (p < 0,01). À 12 h, la quantité de propionate a diminué (p < 0,01) dans l’expérience 1 et augmenté à 48 h dans l’expérience 3. L’incapacité du P169 à augmenter le propionate et son manque de persistance dans les cultures ruminales mixtes pourraient expliquer son incapacité à modifier la production de CH4.

Date de modification :