Evaluation of pea protein-polysaccharide matrices for encapsulation of acid-sensitive bacteria.

Varankovich, N.V., Khan, N.H., Nickerson, M.T., Kalmokoff, M.L., et Korber, D.R. (2015). « Evaluation of pea protein-polysaccharide matrices for encapsulation of acid-sensitive bacteria. », Food Research International, 70, p. 118-124. doi : 10.1016/j.foodres.2015.01.028  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons fabriqué des capsules de protéines et de polysaccharides contenant des bactéries Bifidobacterium adolescentis et les avons testées dans une séries d’expériences de survie in vitro pour évaluer d’une part, la protection offerte par la capsule dans des conditions simulant celles de l’estomac et, d’autre part, la capacité de la capsule à libérer les bactéries dans des conditions semblables à celles régnant dans l’intestin inférieur. Une fraction protéique isolée du pois (isolat de protéines du pois : IPP; 2,0 %; p/v) a été mélangée avec 0,5 % (p/v) de chacun des polysaccharides suivants : alginate de sodium, iota-carraghénane et gomme gellane pour produire des capsules de 2 à 3 mm de diamètre. Comparativement aux bactéries non encapsulées, toutes les formulations de capsules ont assuré une protection significative dans le jus stomacal synthétique à 37 °C. De plus, les capsules d’IPP-alginate et d’IPP -iota-carraghénane se sont dissoutes dans le liquide intestinal simulé à 37 °C, libérant 70–79 % de leur charge bactérienne en 3 heures; ce sont les capsules lyophilisées qui ont libéré les plus grandes quantités de cellules. Les capsules d’IPP-gomme de gellane ne se sont pas dissoutes autant que les autres et ont libéré moins de cellules que les autres, ~ 26–30 % de moins. Après une étude alimentaire temporelle chez le rat avec la bactérie d’essai encapsulée dans de l’IPP-alginate, la PCR spécifique du B. adolescentis et les analyses de qPCR ont confirmé la présence d’ADN de cette espèce dans les matières fécales des rats, mais seulement pendant la période où les capsules ont été administrées aux animaux.

Date de modification :