Control of Escherichia coli O157 on beef at 37, 22 and 4°C by T5-, T1-, T4-and O1-like bacteriophages.

Liu, H., Niu, Y.D., Meng, R., Wang, J., Li, J.-Q., Johnson, R.P., McAllister, T.A., et Stanford, K.I.M. (2015). « Control of Escherichia coli O157 on beef at 37, 22 and 4°C by T5-, T1-, T4-and O1-like bacteriophages. », Food Microbiology, 51, p. 69-73. doi : 10.1016/j.fm.2015.05.001  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons évalué l’efficacité de quatre bactériophages (phages) et d’un mélange de phages pour lutter contre Escherichia coli O157 dans des échantillons de bœuf conservés à 4, 22 et 37 °C. Les échantillons de bœuf (3 × 3 × 1 cm) ont été ensemencés avec E. coli O157 (104 UFC/cm2) et traités avec un des phages suivants : analogue à T5 (T5), analogue à T1 (T1), analogue à T4 (T4) et analogue à O1 (O1), ou avec un mélange de ces phages. Deux titres ont été utilisés : multiplicité d’infection (MI) = 1000 et MI = 10. Contrairement aux études précédentes, l’utilisation d’une solution virucide a permis d’éviter la surestimation de l’efficacité des phages. Peu importe la température et la MI, le phage T5 s’est avéré le plus efficace (p < 0,001) et O1, le moins efficace (p < 0,05) pour lutter contre E. coli O157; l’efficacité relative des autres phages dépendait de la température. À 4 °C, le phage T1 (p < 0,05) et le mélange (p < 0,001) étaient plus efficaces que le T4. En revanche, le phage T4 était aussi efficace (p = 0,08) à 37 °C et moins efficace (p = 0,003) à 22 °C que le T5. Les phages étaient plus efficaces (p < 0,001) contre E. coli O157 aux températures et aux MI plus élevées. Les résultats de cette étude montrent l’intérêt des phages pour la réduction des bactéries E. coli O157 durant les heures d’entreposage et de transport à des températures près de 4 °C, une période qui fait partie de la chaîne d’approvisionnement en bœuf.

Date de modification :