Characterisation of, and entomopathogenic studies on, Pristionchus aerivorus (Cobb in Merrill & Ford, 1916) Chitwood, 1937 (Rhabditida: Diplogastridae) from North Carolina, USA.

Ye, W., Yu, Q., Kanzaki, N., Adams, P.R., et Cardoza, Y.J. (2015). « Characterisation of, and entomopathogenic studies on, Pristionchus aerivorus (Cobb in Merrill & Ford, 1916) Chitwood, 1937 (Rhabditida: Diplogastridae) from North Carolina, USA. », Nematology, 17(5), p. 567-580. doi : 10.1163/15685411-00002891  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Dans le cadre d’un relevé des nématodes entomopathogènes effectué en Caroline du Nord, aux États-Unis, les auteurs ont isolé une espèce du genre Pristionchus dans des larves de Galleria utilisées comme appât. Des études morphologiques sous microscopie optique et microscopie électronique à balayage, des essais d’accouplement avec des souches de référence et des analyses moléculaires de la séquence quasi complète du gène de la petite sous-unité de l’ARNr (18S) et des segments d’expansion D2-D3 du gène de la grande sous-unité de l’ARNr (28S) ont permis d’identifier cet isolat comme appartenant à l’espèce Pristionchus aerivorus. Les larves de Galleria sont mortes dans les 48 heures qui ont suivi leur exposition aux nématodes, et des nombres élevés de nématodes ont été récupérés dans les larves mortes environ 5 jours plus tard. Des essais préliminaires ont révélé que ce nématode peut infecter au moins deux autres espèces d’insectes (Helicoverpa zea et Tenebrio molitor) en laboratoire. Un examen du statut du genre Chroniodiplogaster fondé sur des critères morphologiques et une analyse phylogénétique moléculaire a confirmé que ce dernier est un synonyme plus récent de Pristionchus.

Date de modification :