An attract and kill tactic for click beetles based on Metarhizium brunneum and a new formulation of sex pheromone.

Kabaluk, J.T., Lafontaine, J.-P., et Borden, J.H. (2015). « An attract and kill tactic for click beetles based on Metarhizium brunneum and a new formulation of sex pheromone. », Journal of Pest Science, 88(4), p. 707-716. doi : 10.1007/s10340-015-0661-3  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les larves de taupin (ou vers fil-de-fer) sont d’importants ravageurs agricoles, et les mesures de lutte contre les taupins visent presque exclusivement les larves qui vivent dans le sol. Les adultes sont présents chaque année durant une brève période au cours de laquelle ils s’accouplent et se reproduisent. Ils présentent certaines qualités qui en font de bons candidats pour les tactiques de lutte destinées à les attirer et à les tuer : i) susceptibilité à certains champignons entomopathogènes; (ii) attraction des mâles par les phéromones sexuelles émises par les femelles. Dans le but d’élargir l’éventail des options de lutte contre les larves de taupin, nous avons cherché à déterminer si l’application combinée sous forme de bandes d’une nouvelle formulation granulée des phéromones de l’Agriotes obscurus L. (Coleoptera: Elateridae) et de conidies de l’isolat LRC112 de Metarhizium brunneum Petch (Ascomycota: Hypocreales: Clavicipitaceae) pouvait contribuer à accroître le taux de mortalité des taupins adultes. L’application combinée sous forme de bandes des granules de phéromones à raison de 12,7 kg/ha (1 % p/p 1:1 hexanoate de géranyl:octanoate de géranyl) et de grains de riz enduits de conidies (2 × 1014 conidies/ha) de l’isolat LRC112 du M. brunneum a contribué à réduire de 98,2 % le taux de recapture des adultes en comparaison du taux obtenu en cas d’application du M. brunneum seul. L’application combinée d’une dose plus faible de l’isolat du M. brunneum (2 × 1013 conidies/ha) et des granules de phéromones a réduit de 82,6 % le taux de recapture des adultes en comparaison du taux obtenu par application de cette même faible dose du champignon utilisée seule. Un nombre significativement plus élevé d’adultes se sont regroupés aux bandes de phéromones et ont acquis une dose létale de conidies en aussi peu de temps que 6 h, et la dose de conidies est demeurée inchangée durant une période maximale de 54 h par la suite. Les doses de conidies acquises par les adultes étaient proportionnelles aux doses appliquées et corrélées positivement à la mortalité totale et à la rapidité de la mort des adultes. L’approche visant à attirer et à tuer les adultes pourrait constituer une nouvelle tactique efficace pour lutter contre les populations de larves de taupin en réduisant la fécondité des adultes. Nous pensons que les granules de phéromones pourraient également être utilisés avec succès pour la lutte contre les taupins par confusion sexuelle des adultes.

Date de modification :