Comparative effects of gibberellic acid, kinetin and salicylic acid on emergence, seedling growth and the antioxidant defence system of sweet sorghum (Sorghum bicolor) under salinity and temperature stresses.

Nimir, N.E.A., Lu, S., Zhou, G., Guo, W., Ma, B.-L., et Wang, Y. (2015). « Comparative effects of gibberellic acid, kinetin and salicylic acid on emergence, seedling growth and the antioxidant defence system of sweet sorghum (Sorghum bicolor) under salinity and temperature stresses. », Crop & Pasture Science, 66(2), p. 145-157. doi : 10.1071/CP14141  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La salinité et les températures élevées sont les principaux stress abiotiques qui limitent la production durable des cultures. La prégermination est utile pour améliorer la croissance des graines et le système de défense à base d’antioxydants chez les plantes soumises à des stress de salinité et de température élevée. Cette expérience visait à déterminer les effets de l’acide gibbérellique (288,7 µM), de la kinétine (232,2 µM) et de l’acide salicylique (362 µM) sur certains paramètres morphologiques et physiologiques de l’hybride Yajin 13 du sorgho sucré (Sorghum bicolor L. Moench) dans des conditions de stress salin (0, 100 et 200 mM NaCl) et de température élevée (25 °C et 37 °C). La salinité et la température élevée ont réduit de manière significative le pourcentage de levée, la longueur des pousses et des racines, le nombre de feuilles, le poids frais et le poids sec des pousses, ainsi que la teneur en chlorophylle a et b. L’activité de la superoxyde dismutase (SOD) et la teneur en malonaldéhyde ont augmenté avec la salinité et la température. Les traitements hormonaux ont eu une incidence positive sur tous les paramètres sauf le poids frais et le poids sec des racines, le nombre de feuilles, l’activité de la SOD et la teneur en chlorophylle a. Dans des conditions de stress salin (200 mM NaCl), le traitement à l’acide salicylique a entraîné des augmentations du pourcentage et du taux de levée ainsi que de la teneur en chlorophylle b et en protéines de 82,0 %, 130 %, 7,9 % et 1,9 %, respectivement, par rapport au témoin (non traité). À 37 °C, l’acide salicylique a donné lieu à des augmentations du pourcentage et du taux de levée ainsi que du nombre de racines de 72,5 %, 108,5 % et 63,8 %, respectivement, et à une diminution de la teneur en malonaldéhyde de 17,6 % par rapport au témoin. Les résultats de cette étude montrent que la prégermination des semences avec une concentration appropriée d’hormones exogènes (acide salicylique, kinétine, acide gibbérellique) est un moyen utile et facile d’améliorer la germination des graines, la croissance des semis et le système de défense fondé sur les antioxydants chez le sorgho sucré cultivé dans des conditions de salinité et de température élevées.

Date de modification :