Comparison of Crop Yield and Pollution Production Response to Nitrogen Fertilization Models, Accounting for Crop Rotation Effect.

Amon-Armah, F., Yiridoe, E.K., Jamieson, R.C., et Hebb, D. (2015). « Comparison of Crop Yield and Pollution Production Response to Nitrogen Fertilization Models, Accounting for Crop Rotation Effect. », Agroecology and Sustainable Food Systems, 39(3), p. 245-275. doi : 10.1080/21683565.2014.967435  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons étudié des formes fonctionnelles mathématiques couramment utilisées pour la modélisation des effets des engrais azotés sur la production agricole et la pollution. Des données ont été produites à l’aide d’un outil d’évaluation du sol et de l’eau. Ces données rendaient compte explicitement des effets de la rotation des cultures sur les paramètres de régression. Le modèle Mitscherlich–Baule était celui qui représentait le mieux les effets de la fertilisation azotée sur le rendement des cultures de pomme de terre, de carotte et de luzerne, tandis que le modèle quadratique était celui qui représentait le mieux ces effets sur le rendement des cultures de maïs, de blé d’hiver et d’orge. La forme fonctionnelle quadratique était également celle qui représentait le mieux les effets de la fertilisation azotée sur le lessivage de N nitrique pour la plupart des plantes cultivées. Les effets du N résiduel provenant des cultures précédentes avaient une incidence sur les taux économiques maximums de fertilisation azotée.

Date de modification :