Impacts of sporulation temperature, exposure to compost matrix and temperature on survival of Bacillus cereus spores during livestock mortality composting.

Stanford, K.I.M., Reuter, T.R., Gilroyed, B.H., et McAllister, T.A. (2015). « Impacts of sporulation temperature, exposure to compost matrix and temperature on survival of Bacillus cereus spores during livestock mortality composting. », Journal of Applied Microbiology, 118(4), p. 989-997. doi : 10.1111/jam.12749  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

But. Examiner l’impact de la température de sporulation et de la température du compost sur le compostage des carcasses contaminées par Bacillus anthracis. Méthode et résultats. Deux souches de B. cereus, 805 et 1391, ont été sporulées à 20 ou à 37 °C (température de sporulation, TS), après quoi 7 log10 d’UFC g-1 de spores ont été ajoutés à du fumier autoclavé dans des sacs de nylon (mailles de 50 μm) ou dans des fioles scellées. Les fioles et les sacs de nylon ont été introduits dans du compost constitué d’une matrice de sciure de bois ou de fumier contenant, chacune, 16 cadavres de bovins (poids moyen de 617 ± 33 kg). Les sacs et les fioles ont été retirés du compost à intervalles réguliers au cours d’une période de 217 jours et la survie des spores de B. cereus a été évaluée. À la TS de 20 °C, la survie des spores a diminué de 1,4 log10 UFC g-1 (p < 0,05) comparativement à la TS de 37 °C. La survie des spores dépendait de la souche. Les températures de compostage > 55 °C ont réduit la survie des spores (p < 0,05) et ont été plus fréquentes dans la matrice de sciure de bois. Conclusions. La température de sporulation et la température de compostage sont des facteurs clés de la survie des spores de B. cereus dans le compostage de carcasses. Importance et impact de l’étude. Le compostage pourrait être approprié pour éliminer les carcasses infectées par B. anthracis à des températures ambiantes ≤ 20 °C dans des conditions de compostage thermophiles (> 55 °C).

Date de modification :