Short communication: In vitro ruminal fermentation of ground and dry-rolled barley grain differing in starch content.

Anele, U.Y., Refat, B., Swift, M.-L., Zhao, Y.L., Doublier, C., McAllister, T.A., et Yang, W.-Z. (2015). « Short communication: In vitro ruminal fermentation of ground and dry-rolled barley grain differing in starch content. », Animal Feed Science and Technology, 203, p. 88-94. doi : 10.1016/j.anifeedsci.2015.02.006  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons évalué la fermentation ruminale in vitro d’échantillons d’orge moulue et d’orge aplatie à sec contenant différentes teneurs en amidon au moyen d’une technique de culture en discontinu. L’étude a été conçue selon un plan factoriel 2 (teneur élevée ou faible en amidon) × 2 (orge moulue ou aplatie à sec). Nous avons estimé la production de gaz (PG) ainsi que la disparition des acides gras à chaîne courte (AGCC), de la matière sèche (MS) et de l’amidon après 3, 6, 12 et 24 h d’incubation dans le rumen de trois bovins de boucherie munis d’une canule. Le taux de PG était plus élevé (p < 0,05) avec les échantillons d’orge moulue (2 mm) à teneur élevée en amidon. La cinétique de la disparition de la MS et de l’amidon a été calculée avec l’équation a + b (1 − e-c(t-L)). Nous avons vérifié les interactions entre la teneur en amidon et la transformation pour la fraction b et le taux de disparition de la MS. Chaque fois, avec les échantillons d’orge moulue à teneur élevée en amidon, les paramètres suivants étaient plus élevés (p < 0,05) qu’avec les échantillons d’orge aplatie à sec à faible teneur en amidon : fractions a et b, constante de disparition de la fraction b et dégradabilité effective. Comme on s’y attendait, les proportions molaires des AGCC individuels et totaux étaient plus élevées (p < 0,05) avec les échantillons d’orge moulue, et ce, à tous les temps d’incubation. Dans l’ensemble, la teneur en amidon (élevée vs faible) a eu un effet significatif sur le taux de PG et la constante de disparition de la MS, sans avoir d’effet sur la constante de disparition de l’amidon.

Date de modification :