The trans-octadecenoic fatty acid profile of beef: Implications for global food and nutrition security.

Mapiye, C., Vahmani, P., Mlambo, V., Muchenje, V., Dzama, K., Hoffman, L.C., et Dugan, M.E.R (2015). « The trans-octadecenoic fatty acid profile of beef: Implications for global food and nutrition security. », Food Research International, 76(P4), p. 992-1000. doi : 10.1016/j.foodres.2015.05.001  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

En plus d’être une source importante de macronutriments et de micronutriments, le bœuf peut être une source d’acides gras (AG) trans (t)‑18:1. Dans l’ensemble, les AG‑trans ont été associés à une fréquence accrue de la maladie cardiovasculaire chez les humains. Une récente étude a cependant montré que les AG t‑18:1 forment un groupe d’isomères distincts qui provoquent des effets biologiques différentiels. Dans le présent article, nous examinons le potentiel de différentes stratégies nutritionnelles visant l’enrichissement du bœuf en isomères t‑18:1 qui pourraient être bénéfiques ou la réduction d’isomères t‑18:1 nuisibles dans le bœuf. Nous mettons en évidence la possible contribution des isomères t‑18:1 apparemment bénéfiques à la sécurité de l’alimentation et de la nutrition à l’échelle mondiale. Dans l’article, nous décrivons également l’importance de l’élaboration d’un cadre réglementaire qui régirait la consommation d’isomères t‑18:1 particuliers dans le but d’améliorer et de soutenir leur contribution à la sécurité de l’alimentation et de la nutrition.

Date de modification :