Reinforcement and nucleation of acetylated cellulose nanocrystals in foamed polyester composites.

Hu, F., Lin, N., Chang, P.R., et Huang, J. (2015). « Reinforcement and nucleation of acetylated cellulose nanocrystals in foamed polyester composites. », Carbohydrate Polymers, 129, p. 208-215. doi : 10.1016/j.carbpol.2015.04.061  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Des nanocomposites en mousse biodégradables ont été développés à partir du renforcement de nanocristaux de cellulose acétylés en surface (NCAC), en tant que matière de charge bionanométrique, et du poly(succinate de butylène) (PSB), en tant matrice polymère. La modification de la surface des nanocristaux de cellulose par acétylation à haute efficacité a permis de convertir les groupes hydroxyles hydrophiles en groupes acétyles hydrophobes, ce qui a amélioré la compatibilité des nanoparticules rigides et de la matrice polymère grâce aux groupes esters similaires des deux composants. Avec l’ajout de 5 % en poids de NCAC, la résistance spécifique à la flexion (σ/ρf) et le module spécifique de flexion (E/ρf) des composites en mousse ont nettement été améliorés, respectivement de 75,7 et 57,2 %, par rapport à ceux d’un matériau en mousse de PSB pur. En modifiant la concentration de NCAC, la taille et la densité des cellules des composites en mousse peuvent être régulées, et il est possible d’obtenir une densité élevée, 1,95 × 105 cellules/cm3 d’une taille moyenne de 178,84 μm (5 % en poids de NCAC). L’observation de la microstructure des composites en mousse a indiqué que des niveaux de charge modérés en NCAC rigides peuvent servir comme phase de renfort pour le transfert de contrainte et promouvoir la cristallinité des composites en mousse.

Date de modification :