Study on Dendrobium officinale O-acetyl-glucomannan (Dendronan): Part IV. Immunomodulatory activity in vivo.

Huang, X.-J., Nie, S-P., Zhang, G., Cui, S.W., Xie, M-Y., et Phillips, G.O. (2015). « Study on Dendrobium officinale O-acetyl-glucomannan (Dendronan): Part IV. Immunomodulatory activity in vivo. », Journal of Functional Foods, 15, p. 525-532. doi : 10.1016/j.jff.2015.03.054  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Dans le cadre d’une série d’études sur les bioactivités et les structures de polysaccharides de Dendrobium officinale, nous avons étudié les activités immunomodulatrices du Dendrobium officinale et ses deux fractions polysaccharidiques (brute et purifiée respectivement) chez des souris induite au cyclophosphamide. Les trois matières protégeaient le corps contre l’immunosuppression d’une manière dépendant de la dose. Les activités biologiques reliées aux immunomodulations étudiées comprenaient la stimulation de la prolifération des splénocytes, l’équilibre entre les sous-ensembles de lymphocytes de la rate et la sécrétion de cytokines sériques, la régulation ascendante de l’IgM sérique, la formation d’IgG et d’hémolysine et l’accélération de la fonction phagocytotique du macrophage péritonéal. Le degré des modulations était plus élevé dans le polysaccharide purifié de Dendrobium officinale que dans le polysaccharide brut, indiquant que le polysaccharide purifié était un des composés bioactifs clés dans le Dendrobium officinale, dont la principale structure a été modifiée en O-acétyl-glucomannane (Dendronane).

Date de modification :