The Cholera Toxin B Subunit (CTB) Fused to the Porcine Arterivirus Matrix M and GP5 Envelope Proteins Fails to Enhance the GP5-Specific Antibody Response in Pigs Immunized with Adenovectors.

Roques, E., Lessard, M., et Archambault, D.J. (2015). « The Cholera Toxin B Subunit (CTB) Fused to the Porcine Arterivirus Matrix M and GP5 Envelope Proteins Fails to Enhance the GP5-Specific Antibody Response in Pigs Immunized with Adenovectors. », Molecular Biotechnology, 57(8), p. 701-708. doi : 10.1007/s12033-015-9861-6  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le virus du syndrome dysgnénésique et respiratoire du porc (PRRSV) est un artérivirus de la famille des Arteriviridae. Étant donné que les vaccins commerciaux actuels ne protègent pas complètement contre l’infection au PRRSV, nous avons mis au point une stratégie vaccinale fondée sur un adénovirus capable de se répliquer, mais non de se propager (rAdV), qui exprime la protéine M de la matrice du PRRSV fusionnée avec la protéine GP5 de l’enveloppe de ce virus contenant l’épitope induisant le principal anticorps neutralisant (Roques et coll. in Vet Res 44:17, 2013). Même si nous avons constaté la production d’anticorps (Ac) spécifiques contre la protéine GP5, aucun Ac neutralisant (AcN) spécifique du PRRSV n’a été induit chez les porcs qui avaient reçu l’rAdV exprimant les protéines fusionnées M‑GP5 ou M‑GP5m (cette dernière étant une forme mutante de la GP5). Néanmoins, nous avons observé une protection partielle chez les porcs infectés par le PRRSV qui avaient reçu le vaccin rAdV‑M‑GP5m. Nous avons déterminé l’effet de la sous-unité B de la toxine cholérique (BTC, connue pour son effet adjuvant) fusionnée avec l’extrémité C-terminale du complexe M-GP5m sur la réponse humorale au PRRSV. Des porcelets de 3 semaines ont reçu deux doses, à intervalles de trois semaines, par voie intramusculaire et intranasale, d’un des vaccins suivants : rAdV-exprimant la protéine verte fluorescente (rAdV-GFP), rAdV-M-GP5m ou rAdV-M-GP5m-BTC. Les animaux qui ont reçu le rAdV-M-GP5m avaient une teneur plus élevée en Ac sériques spécifiques contre la GP5 (selon l’ELISA indirecte). En revanche, la BTC fusionnée avec le complexe M-GP5m a eu un impact négatif considérable et imprévu sur la production d’Ac spécifiques de la GP5. Aucun AcN spécifique du PRRSV n’a été détecté chez les porcs, quel que soit le vaccin administré.

Date de modification :