Comparative pharmacokinetics of purified flaxseed and associated mammalian lignans in male Wistar rats.

Mukker, J.K., Singh, R.S.P., Muir, A.D., Krol, E.S., et Alcorn, J. (2015). « Comparative pharmacokinetics of purified flaxseed and associated mammalian lignans in male Wistar rats. », British Journal of Nutrition, 113(5), p. 749-757. doi : 10.1017/S0007114514004371  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

On associe la consommation de lignanes du lin à divers effets bénéfiques pour la santé, mais on en connaît peu sur la biodisponibilité de ces lignanes purifiées. Pour mieux comprendre leur rôle dans les effets bénéfiques présumés pour la santé, il faudrait des données sur leur biodisponibilité et, par conséquent, sur la pharmacocinétique de ces substances. Nous présentons, ici, les résultats d’une analyse pharmacocinétique comparative de la principale lignane du lin, le sécoisolaricirésinol diglucoside (SDG), et de ses métabolites primaires, le sécoisolaricirésinol (SECO), l’entérodiol (ED) et l’entérolactone (EL), chez le rat. Des lignanes purifiées ont été administrées par voie intraveineuse ou orale à des rates Wistar mâles. Le SDG et ses métabolites primaires ont été administrés par voie orale aux doses de 40, 40, 10 et 10 mg/kg, respectivement, et par voie intraveineuse, aux doses de 20, 20, 5 et 1 mg/kg, respectivement. Des échantillons de sang ont été prélevés aux temps 0 (avant l’administration), 5, 10, 15, 20, 30 et 45 min, puis 1, 2, 4, 6, 8, 12 et 24 h après l’administration, et le sérum a été analysé. Les paramètres de pharmacocinétique et la biodisponibilité orale des lignanes purifiées ont été mesurés à l’aide de méthodes non compartimentales. En général, nous avons constaté une clairance systémique élevée, un grand volume de distribution et de courtes demi-vies pour le SDG, le SECO et l’ED, alors qu’avec l’EL, à 1 mg/kg (par voie intraveineuse) et 10 mg/kg (par voie orale), les rats sont morts quelques heures après l’administration, empêchant toute analyse pharmacocinétique de ce métabolite. Les paramètres pharmacocinétiques des lignanes peuvent être classés comme suit : clairance systémique : SDG < SECO < ED; volume de distribution : SDG < SECO < ED; demi-vie : SDG < ED < SECO. Le pourcentage de biodisponibilité orale était de 0, 25 et < 1 % pour le SDG, le SECO et l’ED, respectivement.

Date de modification :