Effects of supplementation of flax meal and flax oil on mammary gene expression and activity of antioxidant enzymes in mammary tissue, plasma and erythrocytes of dairy cows.

Lima, L.S., Palin, M.-F., Santos, G.T., Benchaar, C., et Petit, H.V. (2015). « Effects of supplementation of flax meal and flax oil on mammary gene expression and activity of antioxidant enzymes in mammary tissue, plasma and erythrocytes of dairy cows. », Livestock Science, 176, p. 196-204. doi : 10.1016/j.livsci.2015.03.015  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons déterminé les effets des antioxydants du tourteau de lin (TL) et d’une perfusion abomasale d’huile de lin (HL) sur l’activité des enzymes antioxydantes (superoxyde dismutase, catalase et glutathione peroxydase [GPX]) dans le sang et le tissu mammaire ainsi que sur l’abondance de l’ARNm des gènes codant des antioxydants et d’autres gènes associés à la lipogenèse dans le tissu mammaire des vaches laitières. Nous avons réparti huit vaches Holstein pourvues d’une canule ruminale suivant un plan en carré latin double 4 × 4 avec une disposition factorielle de 2 × 2 traitements : (1) ration témoin sans TL (TEM); (2) ration contenant 124 g/kg TL (RTL) dans la matière sèche; (3) TEM et 250 g HL/jour administrée par perfusion dans l’abomasum; (4) RTL et 250 g HL/jour administrée par perfusion dans l’abomasum. L’activité de la catalase dans les érythrocytes a eu tendance à augmenter chez les vaches recevant la RTL. La perfusion abomasale d’huile de lin n’a pas eu d’effet sur l’activité des enzymes antioxydantes ni sur l’expression des gènes associés à la lipogenèse dans le tissu mammaire, sauf en ce qui a trait à l’augmentation de l’expression de la GPX1 en l’absence de TL. Les résultats montrent que l’administration de 124 g/kg de tourteau de lin et la perfusion abomasale de 250 g/jour d’huile de lin chez la vache laitière n’entraîne pas de changement significatif dans l’activité des enzymes antioxydantes du sang et du tissu mammaire, ni dans l’expression des gènes codant des antioxydants ou celle de gènes liés à la lipogenèse dans le tissu mammaire. Il faudrait toutefois d’autres études pour déterminer les effets bénéfiques des antioxydants naturels, comme le tourteau de lin, sur le bilan oxydatif des vaches recevant un supplément d’acides gras polyinsaturés, en vue d’élaborer des stratégies d’alimentation permettant de prévenir les maladies chez les vaches laitières.

Date de modification :