Kochie (Kochia scoparia L. Schrad.) rèsistante au glyphosate en Saskatchewan et au Manitoba.

Beckie, H.J., Gulden, R.H., Shaikh, N., Johnson, E.N., Willenborg, C.J., Brenzil, C.A., Shirriff, S.W., Lozinski, C., et Ford, G. (2015). « Kochie (Kochia scoparia L. Schrad.) rèsistante au glyphosate en Saskatchewan et au Manitoba. », Canadian Journal of Plant Science, 95(2), p. 345-349. doi : 10.4141/CJPS-2014-328  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Des recensements antérieurs avaient signalé l'existence de kochie résistante au glyphosate (GR) en Alberta, en 2011 et en 2012. Pour établir l'incidence de cette adventice GR en Saskatchewan et au Manitoba, les auteurs ont procédé à une enquête aléatoire stratifiée à 342 sites (un peuplement par site) dans le sud et le centre de la Saskatchewan, puis ont effectué une enquête similaire à 283 sites dans le sud du Manitoba, à l'automne 2013. Ils ont recueilli des plants matures, en ont récolté les graines et ont présélectionné la progéniture en la pulvérisant avec 900 g de glyphosate par hectare, en serre, aux fins de discrimination. La présélection a confirmé la présence de 17 peuplements de kochie GR dans neuf municipalités du centre-ouest ou du centre de la Saskatchewan, mais seulement deux populations GR dans des municipalités différentes de la vallée de la rivière Rouge, au Manitoba. Bien que la majorité des peuplements de kochie GR de la Saskatchewan aient été observés dans des jachères chimiques, quelques-uns ont été retrouvés dans des cultures (blé, Triticum aestivum L.; lentille, Lens culinaris Medik.; canola GR, Brassica napus L.) et sur des terrains en friche (puits de pétrole, fossé d'une route). Au Manitoba, les deux populations ont été découvertes dans des champs de maïs GR (Zea mays L.) et de soja (Glycine max L. Merr.). L'impact agronomique et économique de cette adventice GR est complexe, car la kochie présente une résistance multiple aux herbicides qui inhibent l'acétolactate synthase. Néanmoins, la kochie GR est sensible au dicamba, herbicide auxinique de plus en plus important, employé pour lutter contre ce biotype à résistance multiple.

Date de modification :