Évaluation des propriétés de chaulage et de la biodisponibilité du potassium dans la cendre de bois venant de trois sources du Canada Atlantique.

Sharifi, M., Cheema, M.A., McVicar, K., LeBlanc, L., et Fillmore, S.A.E. (2013). « Évaluation des propriétés de chaulage et de la biodisponibilité du potassium dans la cendre de bois venant de trois sources du Canada Atlantique. », Canadian Journal of Plant Science, 93(6), p. 1209-1216. doi : 10.4141/cjps2013-168  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La cendre de bois pourrait accroître le rendement des systèmes agricoles en modifiant le pH du sol et la disponibilité des éléments nutritifs. Les auteurs de l'article ont évalué les propriétés de chaulage et le pouvoir fertilisant de la cendre de bois émanant de trois sources, dans les provinces de l'Atlantique. Les propriétés de chaulage ont été testées sur la cendre de trois sources [JD Irving (IR), New Page (NP) et Brooklyn Power (BP)] et sur la chaux de deux sources locales dans le cadre d'une expérience de huit mois réalisée à une température d'incubation de 25°C. Le pH du sol a été mesuré à 14 reprises durant l'incubation. La quantité de potassium (K) disponible dans la cendre a été établie en serre, par culture de ray-grass annuel sur un sol carencé en K. La concentration totale de K dans la plante, l'absorption de P et la quantité de K et de P extractible par la méthode Mehlich III ont servi à prévoir la biodisponibilité des oligoéléments. L'application de cendre de bois augmente le pH du sol jusqu’à son maximum dansles 50 premiers jours après le traitement et stabilise le pH au cours des huit mois suivants. L’équivalent en carbonate de calcium efficace établi pour la cendre, comparativement à la moyenne de la chaux Mosher, sur deux sols variait comme suit : BP (32)>IR (25)>NP (16). Le ray-grass avait respectivement accès à environ 96, 38 et 71 % du K total dans la cendre IR, NP et BP au bout de 115 jours. Même si le sol n’était pas carencé en P, la cendre NP et BP a respectivement rehaussé la biodisponibilité du P dans le sol (P extractible selon la technique Mehlich III) de 14 % et de 48%, alors que la biodisponibilité du P a diminué de 24 % après l'application de cendre IR. Ces résultats montrent clairement que la cendre de bois de ces sources constitue un agent de chaulage efficace et une bonne source de K aux fins agricoles.

Date de modification :