Assessing land clearing potential in the Canadian agriculture – forestryinterface with a multi-attribute frontier approach.

Yemshanov, D., Koch, F.H., Riitters, K.H., McConkey, B.G., Huffman, E.C., et Smith, S. (2015). « Assessing land clearing potential in the Canadian agriculture – forestryinterface with a multi-attribute frontier approach. », Ecological Indicators, 54(Article number 2316), p. 71-81. doi : 10.1016/j.ecolind.2015.02.019  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le mode de déboisement des terres forestières dans une région peut être perçu comme un indicateur de l’utilisation durable (ou non durable) des ressources agricoles et forestières. Nous examinons dans cette étude la répartition géographique des possibilités en matière de déboisement des terres dans l’interface agriculture – foresterie au Canada et proposons un nouvel indicateur à l’échelle du paysage pour quantifier ces possibilités. Nous considérons que les terres boisées pourraient être défrichées aux fins de l’agriculture de manière à ce qu’il y ait un équilibre entre la capacité des terres à soutenir l’agriculture et la valeur comparative de ces terres si elles demeuraient boisées. Cependant, le fait que les terres soient susceptibles d’être fragmentées (et de faire l’objet d’une conversion par la suite) menace cet équilibre, parce que la fragmentation résulte de la répartition des forêts, de l’agriculture et d’autres types de couverture terrestre à l’échelle locale. Nous avons déterminé les emplacements dans l’interface agriculture – foresterie associés aux plus grandes possibilités en matière de déboisement des terres en délimitant les frontières multiattributs nichées dans les dimensions de la capacité agricole des terres, de leur productivité forestière estimée et de leurs possibilités de fragmentation. Ce concept de frontière multiattributs comble le manque de connaissances sur l’importance relative de ces multiples facteurs de conversion des terres en les regroupant de manière objective en une mesure unidimensionnelle de la pression liée au déboisement des terres dans un cadre géographique. Dans l’ensemble, notre approche fournit un indicateur simple mais instructif, qui révèle la stratification géographique de la pression liée au déboisement des terres dans de grandes régions. En général, la délimitation spatiale de zones à grandes possibilités de déboisement des terres concorde bien avec les données récentes de défrichage et de déboisement au Canada.

Date de modification :