The presence of Notanisus Walker (Hymenoptera: Pteromalidae) in North America and revision of the oulmesiensis species group.

Gibson, G.A.P. (2015). « The presence of Notanisus Walker (Hymenoptera: Pteromalidae) in North America and revision of the oulmesiensis species group. », Zootaxa, 3948(3), p. 422-450. doi : 10.11646/zootaxa.3948.3.4  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’auteur mentionne la présence et précise la répartition de deux espèces du genre Notanisus Walker (Hymenoptera: Pteromalidae) en Amérique du Nord. Il signale la présence au Massachusetts et en Pennsylvanie du Notanisus sexramosus (Erdős), décrit à l’origine d’après des spécimens de la Hongrie et mentionné antérieurement comme présent au Maryland, aux États-Unis, d’après un spécimen mâle et des individus femelles macroptères et brachyptères. Les mâles du genre Notanisus présentent deux types de flagelles, ramifiés et pédicellés, et l’auteur fournit pour les mâles du N. clavatus Bouček, jusqu’ici inconnus, des caractères diagnostiques permettant de les différencier des mâles du N. /i} sexramosus et du N. versicolor Walker. Cinq autres espèces sont décrites pour la première fois, soit le Notanisus kansensis n. sp., d’après une femelle du Nebraska, aux États-Unis, et quatre espèces de l’Afrique subsaharienne et de la péninsule arabique, à savoir le Notanisus brevipetiolus n. sp., d’après deux femelles de l’Ouganda et de la Zambie, le Notanisus longipetiolus n. sp., d’après une femelle du Zimbabwe et une femelle et deux mâles de la Mozambique, le Notanisus vanharteni n. sp., d’après une femelle et plusieurs mâles des Émirats arabes unis, et le Notanisus yemenensisi n. sp., d’après une femelle et un mâle du Yémen. Ces cinq espèces sont classées avec les espèces paléarctiques N. oulmesiensis (Delucchi) et N. gracilis (Yang) dans le groupe d’espèces oulmesiensis, caractérisé par la présence de nervures stigmale et postmarginale réduites chez les deux sexes. L’auteur propose un tableau de détermination des sept espèces du groupe oulmesiensis ainsi que des macrophotographies de chacune des espèces traitées. Il traite de la monophylie et de la place du genre Notanisus au sein des Cleonymini et décrit des caractères qui indiquent que le genre pourrait être paraphylétique par rapport au genre Callocleonymus Masi.

Date de modification :