The function of glycine decarboxylase complex is optimized to maintain high photorespiratory flux via buffering of its reaction products.

Bykova, N.V., Møller, I.M., Gardeström, P., et Igamberdiev, A.U. (2014). « The function of glycine decarboxylase complex is optimized to maintain high photorespiratory flux via buffering of its reaction products. », Mitochondrion, 19(Part B), p. 357-364. doi : 10.1016/j.mito.2014.01.001  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’oxydation de la glycine dans la voie photorespiratoire est, au grand jour, le principal flux à travers les mitochondries des végétaux de type C3. Elle soutient des concentrations intramitochondriales accrues de NADH et de NADPH, qui sont requises pour enclencher les NAD(P)H déshydrogénases internes insensibles à la roténone et l’oxydase alternative. Nous examinons les mécanismes possibles de maintien d’un flux photorespiratoire élevé dans les mitochondries et croyons que ce maintien est assuré dans des conditions où les concentrations des produits de réaction NADH et CO2 de la glycine décarboxylase atteignent un équilibre fourni par la malate déshydrogénase et l’anhydrase carbonique, respectivement. Ceci se traduit par l’élimination de ces produits des sites actifs multienzymatiques de la glycine décarboxylase ainsi que par le maintien de leurs concentrations à des niveaux suffisamment faibles pour prévenir l’inhibition de la réaction par le substrat.

Date de modification :