Phytopythium: molecular phylogeny and systematics.

de Cock, A.W.A.M., Lodhi, M.A., Rintoul, T.L., Rintoul, T., Bala, K., Robideau, G.P., Abad, Z.G., Coffey, M.D., Shahsad, S., et Lévesque, C.A. (2015). « Phytopythium: molecular phylogeny and systematics. », Persoonia, 34, p. 25-39. doi : 10.3767/003158515X685382  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le genre Phytopythium (Peronosporales) a déjà été décrit, mais aucune délimitation complète du genre n’a encore été présentée. Dans le présent article, nous présentons des preuves moléculaires que les membres du clade K du genre Pythium, tel que décrit par Lévesque et de Cock (2004), appartiennent au genre Phytopythium. Les résultats de l’analyse du maximum de vraisemblance et de l’analyse bayésienne des petite et grande sous-unités de l’ADN ribosomique nucléaire et le la sous-unité 1 de la cytochrome oxydase mitochondriale 1 ainsi que ceux d’analyses statistiques des distances entre paires semblent fortement indiquer que le genre Phytopythium constitue une entité phylogénétique distincte.Le genre Phytopythium est, sur le plan morphologique, intermédiaire entre les genres Phytophthora et Pythium. Il est toutefois le seul à présenter des sporanges papillés à prolifération interne et des anthéridies cylindriques ou lobées. Nous présentons ici le transfert officiel des espèces du clade K du genre Pythium au genre Phytopythium ainsi qu’une comparaison des espèces du genrePhytopythium avec les espèces morphologiquement similaires des genres Pythium et Phytophthora. En outre, nous décrivons une nouvelle espèce, lePhytopythium mirpurense.

Date de modification :