Thermogenesis-triggered seed dispersal in dwarf mistletoe.

deBruyn, R.A.J., Paetkau, M.J., Ross, K.A., Godfrey, D.V., et Ross Friedman, C. (2015). « Thermogenesis-triggered seed dispersal in dwarf mistletoe. », Nature Communications, 6(Article number: 6262), p. 5 pages. doi : 10.1038/ncomms7262  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le faux-gui du pin tordu, Arceuthobium americanum, est une plante à fleurs, parasite et pathogène de la forêt en Amérique du Nord. La dispersion de graines du faux-gui résulte d’une décharge explosive. En particulier, un léger réchauffement des fruits mûrs du faux-gui peut provoquer leur explosion en laboratoire. Nous avons antérieurement montré que l’oxydase alternative, une protéine participant à la production endogène de chaleur (thermogénèse) des plantes, est présente dans le fruit du faux-gui. Ces observations nous ont menés à étudier si la thermogénèse produisait la décharge. Des thermographies dans l’infrarouge présentées ici ont révélé que les fruits murs montraient une augmentation anormale de la température superficielle par 2,1 ± -0,8 °C en moyenne pendant une période moyenne de 103 ± 29  s (n = 9, pour un intervalle de confiance de 95 %) avant la déhiscence. De plus, nos calorimétries différentielles modulées à balayage, non isotherme et isotherme, ont montré inévitablement un événement exothermique (~1 J g-1) dans l’écoulement thermique non réversible juste avant la décharge. Ces résultats soutiennent l’hypothèse du déclenchement de l’éjection des graines par la thermogénèse, un phénomène jamais observé avant chez une plante.

Date de modification :