Le blé dur AAC Raymore.

Singh, A.K., Clarke, J.M., Knox, R.E., DePauw, R.M., McCaig, T.N., Cuthbert, R.D., Clarke, F.R., et Fernandez, M.R. (2014). « Le blé dur AAC Raymore. », Canadian Journal of Plant Science, 94(7), p. 1289-1296. doi : 10.4141/CJPS-2014-048  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

AAC Raymore est une variété de blé dur [Triticum turgidum L. ssp. durum (Desf.) Husn.] adaptée à la zone de culture du blé dur des Prairies canadiennes. AAC Raymore est le premier génotype de blé dur à tige pleine à être homologué au Canada pour la lutte contre le cèphe du blé. Cette variété se caractérise par un rendement grainier élevé, un grain très riche en protéines, un poids spécifique élevé et une faible teneur en cadmium dans le grain. AAC Raymore est équivalent à Strongfield pour ce qui est de la robustesse de la paille, de la hauteur du plant et du nombre de jours nécessaires pour parvenir à maturité. AAC Raymore résiste à la rouille de la feuille, à la rouille de la tige, à la rouille jaune et à la carie; la variété est modérément sensible au charbon nu et résiste mieux que les cultivars témoins au pourridié. La qualité de AAC Raymore pour l'usage final fait en sorte que la variété peut être classée «blé dur ambré de l'Ouest canadien».

Date de modification :