Molecular phylogeny of the Taeniapterini (Diptera: Micropezidae) using nuclear and mitochondrial DNA, with a reclassification of the genus Taeniaptera Macquart.

Jackson, M.D., Marshall, S.A., et Skevington, J.H. (2015). « Molecular phylogeny of the Taeniapterini (Diptera: Micropezidae) using nuclear and mitochondrial DNA, with a reclassification of the genus Taeniaptera Macquart. », Insect Systematics & Evolution, 46(5), p. 411-430. doi : 10.1163/1876312X-45032125  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons eu recours au séquençage de l’ADN pour générer une phylogénie de la sous-famille des Taeniapterinae, de la famille des Micropezidae. Nous avons inclus dans l’analyse 32 espèces de Taeniapterinae, dont des représentants de 10 des 20 genres du Nouveau Monde reconnus par Steyskal, ainsi qu’un genre traité auparavant comme un synonyme de Poecilotylus Hennig (Hemichaeta Steyskal). Cinq espèces de la sous-famille des Micropezinae ont été incluses comme groupes externes. À l’aide des méthodes de maximum de parcimonie et d’inférence bayésienne, nous avons analysé une base de données d’ADN de 4 705 pp comprenant des gènes mitochondriaux (12S et cytochrome c oxydase I (COI)) et des gènes nucléaires codant des protéines (wingless et CAD). Le genre Taeniaptera Macquart s’est révélé non monophylétique par rapport au reste des Taeniapterini inclus dans les analyses. Nous restreignons le genre Taeniaptera au groupe d’espèces Taeniaptera trivittata Macquart, et nous rétablissons le genre Mitromyia Cresson pour accueillir le groupe d’espèces Taeniaptera grata (Wulp), ainsi que le genre Paragrallomyia Hendel pour y loger la plupart des espèces classées auparavant dans le genre Taeniaptera. Le genre Poecilotylus est considéré comme un groupe paraphylétique nécessitant des recherches plus approfondies.

Date de modification :