Impact of organic loading rate on the performance of psychrophilic dry anaerobic digestion of dairy manure and wheat straw: Long-term operation.

Saady, N.M.C. et Massé, D.I. (2015). « Impact of organic loading rate on the performance of psychrophilic dry anaerobic digestion of dairy manure and wheat straw: Long-term operation. », Bioresource Technology, 182, p. 50-57. doi : 10.1016/j.biortech.2015.01.065  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La mise au point de procédés efficaces pour la valorisation des déchets animaux serait un progrès indéniable dans les régions froides. Nous présentons, dans cet article, les résultats d’une expérience sur la digestion anaérobie psychrophile (20 °C) à sec (DAPS) de longue durée (315 jours) pour les matières fécales de vaches, dans un digesteur en discontinu à l’échelle du laboratoire, avec des taux d’alimentation croissants en matière organique. Sur un cycle de traitement de 21 jours, le digesteur alimenté avec un mélange de matières fécales et de paille de blé (27 % de solides totaux) avec un taux de charge organique (TCO) de 4,0, 5,0 et 6,0 g DCTO kg-1 inoculum jour−1 (2,9 ± 0,1, 3,7 ± 0,1 et 4,4 ± 0,1 g SV kg-1 inoculum jour-1, respectivement) a produit un rendement spécifique moyen en méthane de 187,3 ± 18,1, 163,6 ± 39,5, 150,8 ± 32,9 N L CH4 kg-1 SV, respectivement. La digestion anaérobie psychrophile à sec des matières fécales de vaches et de la paille de blé est possible avec un rapport d’inoculum de SV et de substrat de 1,4 à un TCO de 6,0 g DCTO kg-1 inoculum jour-1. L’hydrolyse était l’étape limitante de la réaction.

Date de modification :