Gravel-sand mulch thickness effects on soil temperature, evaporation, water use efficiency and yield of watermelon yield in semi-arid Loess Plateau, China.

Wang, Y., Xie, Z., Malhi, S.S., Vera, C.L., et Zhang, Y. (2014). « Gravel-sand mulch thickness effects on soil temperature, evaporation, water use efficiency and yield of watermelon yield in semi-arid Loess Plateau, China. », Acta Ecologica Sinica, 34(5), p. 261-265. doi : 10.1016/j.chnaes.2014.05.007  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’épaisseur du paillis est l’un des plus importants facteurs influant sur l’humidité et la température du sol. On a effectué deux expériences sur le terrain dans le district de Gaolan, au Gansu, en Chine, afin d’étudier l’influence que peut avoir l’épaisseur du paillis fait d’un mélange de gravier et de sable sur la température et l’évaporation du sol, l’évapotranspiration, l’efficacité d’utilisation de l’eau (EUE) et le rendement. Dans le cadre de l’expérience 1, on a utilisé cinq épaisseurs de paillis fait de gravier et de sable (3, 5, 7, 9 et 11  cm; sans culture), alors que l’on a utilisé quatre épaisseurs de paillis fait de gravier et de sable, et de 80 % de plastique dans le cadre de l’expérience 2 (3, 5, 8 et 11  cm; culture de melons d’eau). Une étroite corrélation négative a été observée entre l’épaisseur de paillis et l’évaporation du sol, selon une fonction exponentielle. Jusqu’à une épaisseur de 7 cm, la couche de paillis a réduit l’évaporation du sol. Entre 11 h et 18 h, la température du sol recouvert de paillis était légèrement inférieure à celle du sol sans paillis; il s’ensuit que, non seulement le paillis a réduit l’écart entre les températures diurnes et nocturnes, mais il a aussi présenté un décalage. De plus, la température du sol maximale à une profondeur de 5 cm était plus basse et la température du sol la nuit augmentait lorsque la couche de paillis était plus épaisse. Au-delà d’une épaisseur de 7 cm, le paillis n’avait plus d’effet sur la température du sol. On a noté un effet important du paillis contenant 80 % de plastique sur le rendement des cultures de melons d’eau et sur l’efficacité de l’utilisation de l’eau par rapport aux autres types de traitements à l’étude; le rendement et l’EUE les plus élevés ont été obtenus avec une épaisseur de paillis de 8 cm. Par conséquent, il semble qu’une épaisseur de paillis de 7–8  cm soit le choix le plus approprié pour que le paillis composé de gravier et de sable favorise le rendement des cultures de melons d’eau et l’efficacité de l’utilisation de l’eau.

Date de modification :