Isolation of α–linolenic acid biohydrogenation products by combined silver ion solid phase extraction and semi-preparative high performance liquid chromatography.

Turner, T.D., Meadus, W.J., Mapiye, C., Vahmani, P., López-Campos, Ó., Duff, P., Rolland, D.C., Church, J.S., et Dugan, M.E.R (2015). « Isolation of α–linolenic acid biohydrogenation products by combined silver ion solid phase extraction and semi-preparative high performance liquid chromatography. », Journal of Chromatography B, 980, p. 34-40. doi : 10.1016/j.jchromb.2014.11.038  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les acides gras polyinsaturés que l’on trouve habituellement dans les aliments destinés aux bovins comprennent l’acide linoléique (AL) et l’acide α-linolénique (ALA). Les microorganismes présents dans le rumen métabolisent ces acides gras en produits de biohydrogénation (PBH) qui peuvent être incorporés dans la viande et le lait. Nous avons examiné la bioactivité des PBH-AL, des acides linoléiques conjugués (cis [c]9,trans [t] 11-18:2 et t10,c12-18:2) ainsi que des isomères des AG trans (t9-, t10- et t11-18:1), mais les effets de plusieurs PBH uniques à l’ALA n’ont pas été étudiés en profondeur, et la plupart des PBH-ALA ne sont pas disponibles en préparations commerciales. Les travaux présentés ici visaient la mise au point de méthodes pour purifier et récolter les PBH-ALA à l’aide de la chromatographie à l’ion argent (Ag+). Il fallait pouvoir obtenir des quantités suffisantes pour les tests de bioactivité en culture de cellules. Nous avons préparé des esters méthyliques d’acides gras (EMAG) à partir du tissu adipeux périrénal riche en PBH-ALA d’une vache nourrie aux graines de lin. Les EMAG ont fait l’objet d’une extraction en phase solide à l’Ag+, ils ont été élués avec de l’hexane contenant des quantités croissantes d’acétone (1, 2, 10, 20 %) ou d’acétonitrile (2 %) pour le fractionnement préalable des EMAG en fonction de leur degré d’insaturation et de la configuration des doubles liaisons. Les fractions ont été récoltées et concentrées avant de faire l’objet d’une chromatographie liquide à haute performance semi-préparative à l’ion d’Ag+ en vue de l’isolement d’isomères purifiés, ce qui a été réalisé au moyen d’élutions isocratiques avec de l’hexane contenant différentes quantités d’acétonitrile (de 0,015 à 0,075 %). La pureté des isomères trans-18:1 que nous avons obtenus variait de 88 à 99 %. La pureté des diènes de PBH-ALA recueillis, dont les suivants : c9, t13-18:2, t11, c15-18:2 et t10,c15-18:2, dépassait 90 %, tandis que pour les autres diènes, la purification pourrait nécessiter des procédures additionnelles, comme la chromatographie liquide à haute performance en phase inverse.

Date de modification :