Comparison of fatty acids in beef tissues from conventional, organic and natural feeding systems in Western Canada.

Turner, T.D., Jensen, J., Pilfold, J.L., Prema, D., Donkor, K.K., Cinel, B., Thompson, D.J., Dugan, M.E.R, et Church, J.S. (2015). « Comparison of fatty acids in beef tissues from conventional, organic and natural feeding systems in Western Canada. », Canadian Journal of Animal Science, 95(1), p. 49-58. doi : 10.4141/CJAS-2014-113  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les effets du système de production sur les profils d'acides gras (FA – « fatty acids ») intramusculaires et associés au gras de découpe de steaks de faux-filet organiques ou naturels (nourris au grain ou nourris à l'herbe) vendu au détail dans les marchés traditionnels et de niche ont été comparés. La viande provenant de systèmes organiques nourris au grain ou à l'herbe était plus maigre, contenant une plus grande proportion de FA polyinsaturés, c.-à-d. 18:3n-3, 20:5n-3, 22:5n-3, 22:6n-3. De ce fait, les rapports n-6/n-3 des systèmes de production organique de type nourris au grain ou à l'herbe étaient de 3:1, tandis que les systèmes de production traditionnelle et naturelle au grain avaient des ratios de 8:1. Les systèmes de production à haut rapport fourrage-grain augmentent les proportions d'intermédiaires de biohydrogénation (BI - « biohydrogenation intermediates ») désirables, y compris t11-18:1 et c9, t11-18:2, tandis que les systèmes de production traditionnelle et naturelle au grain comprennent des niveaux élevés de t10-18:1. Il y avait un effet similaire du système de production sur le gras de découpe, qui était aussi une source relativement plus riche en BI. Somme tout, les proportions de FA désirables, incluant les n-3 et BI, étaient plus élevées dans les systèmes de production organique nourris au grain ou à l'herbe, ce qui souligne l'importance du haut rapport fourrage-grain pour rehausser la valeur nutritive du bæuf, tandis que les systèmes de production traditionnelle et naturelle au grain sont largement équivalents.

Date de modification :