North-East, North-Central, Mid-Atlantic United States and Southern Canada: Japanese Hedgeparsley (Torilis japonica) -- A New Invasive Species in the United States?

DiTommaso, A., Darbyshire, S.J., Marschner, C.A., et Averill, K.M. (2014). « North-East, North-Central, Mid-Atlantic United States and Southern Canada: Japanese Hedgeparsley (Torilis japonica) -- A New Invasive Species in the United States? », Invasive Plant Science and Management, 7(4), p. 553-560. doi : 10.1614/IPSM-D-14-00028.1  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le torilis du Japon est une plante herbacée non graminoïde annuelle (ou parfois bisannuelle) introduite d’Eurasie que l’on rencontre dans une grande partie de l’est des États Unis et dans certaines régions de l’extrême sud du Canada. En Amérique du Nord, on trouve principalement le torilis du Japon dans les milieux rudéraux, tels que les bords de route, les emprises de chemin de fer, les lisières de forêt et les terrains vagues urbains. Cette espèce n’est pas encore considérée comme une mauvaise herbe nuisible envahissante, mais l’expansion de ses populations soulève des préoccupations dans plusieurs États du Midwest américain. La principale menace que pose le torilis du Japon est sa croissance vigoureuse, qui permet à l’espèce de former des peuplements denses, et sa capacité de dispersion, favorisée par les aiguillons de ses fruits qui les rendent adhérents. Il existe une certaine confusion concernant l’identification des espèces du genre Torilis, certaines espèces similaires (particulièrement le T. arvensis) étant souvent mal identifiées dans les herbiers et la littérature scientifique. Dans le cadre de notre étude, nous passons en revue des aspects de l’étymologie, de la taxinomie, de la biologie, de la répartition et des activités de gestion concernant le torilis du Japon, dans le but d’accroître la sensibilisation à la menace potentielle posée par cette espèce et par les espèces étroitement apparentées.

Date de modification :