The effect of VRN1 genes on important agronomic traits in high-yielding Canadian soft white spring wheat.

Kamran, A., Randhawa, H.S., Yang, R.-C., et Spaner, D.M. (2014). « The effect of VRN1 genes on important agronomic traits in high-yielding Canadian soft white spring wheat. », Plant Breeding, 133(3), p. 321-326. doi : 10.1111/pbr.12149  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le succès de la reproduction dépend de la présence de conditions environnementales favorables durant la floraison. Les gènes de vernalisation ont un effet important sur la précocité de floraison. Nous avons étudié l’incidence de diverses combinaisons de gènes de vernalisation (VRN1) sur les précocités de floraison et de maturation du blé de printemps et, par conséquent, sur le rendement grainier et d’autres caractères agronomiques. Nous avons plus particulièrement évalué l’effet de la série de gènes VRN1 (Vrn-A1, Vrn-B1 et Vrn-D1) et de leurs combinaisons. La floraison et la maturation ont été les plus hâtives chez les lignées possédant le groupe de gènes Vrn Vrn-A1a, Vrn-B1, vrn-D1, alors que la floraison a été la plus tardive chez celles possédant le groupe Vrn-A1b, Vrn-B1, vrn-D1. Les lignées possédant la combinaison vrn-A1, Vrn-B1, Vrn-D1 ont donné les rendements les plus élevés et ont présenté une précocité de maturation semblable à celle des lignées possédant les gènes de vernalisation Vrn-A1a, Vrn-B1 et Vrn-D1. Nos résultats donnent à penser que la présence du gène Vrn-D1 a un effet positif direct ou indirect sur le rendement grainier. Nous suggérons donc que l’allèle Vrn-D1 soit introduit dans le matériel génétique des catégories canadiennes de blé de printemps à rendement élevé.

Date de modification :