The effect of the gall-forming aphid Schlechtendalia chinensis (Hemiptera: Aphididae) on leaf wing ontogenesis in Rhus chinensis (Sapindales: Anacardiaceae).

Liu, P., Yang, Z.X., Chen, X.M., et Foottit, R.G. (2014). « The effect of the gall-forming aphid Schlechtendalia chinensis (Hemiptera: Aphididae) on leaf wing ontogenesis in Rhus chinensis (Sapindales: Anacardiaceae). », Annals of the Entomological Society of America, 107(1), p. 242-250. doi : 10.1603/AN13118  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le puceron Schlechtendalia chinensis (Bell) provoque la formation de grosses galles à loge unique appelées galles de Chine sur les ailes foliaires (expansion du rachis) du Rhus chinensis Miller. La formation de ces galles s’amorce lorsqu’une fondatrice se nourrit sur la face adaxiale des ailes foliaires. Nous avons comparé l’histologie d’ailes foliaires intactes et d’ailes foliaires gallifères à divers stades de développement en observant leur histomorphologie durant leur développement chronologique. Nous avons constaté qu’à l’étape d’initiation, l’épiderme externe et la zone d’ouverture des galles portaient de nombreux trichomes glandulaires et que le tissu palissadique était remplacé par des cellules parenchymateuses. Le nombre de trichomes glandulaires sur l’épiderme externe diminuait au fil de la maturation des galles. Les canaux lacitifères et les éléments vasculaires devenaient plus denses dans la couche interne de la galle et à proximité immédiate de la cavité de la galle. Nous avons observé des stomates sur l’épiderme externe à tous les stades de développement des galles à l’exception de l’étape d’initiation. Nous examinons l’impact du puceron galligène sur l’ontogenèse des ailes foliaires.

Date de modification :