Candidate Genes Expressed in Tolerant Common Wheat With Resistant to English Grain Aphid.

Luo, K., Zhang, G., Wang, C., Ouellet, T., Wu, J., Zhu, Q., et Zhao, H. (2014). « Candidate Genes Expressed in Tolerant Common Wheat With Resistant to English Grain Aphid. », Journal of Economic Entomology, 107(5), p. 1977-1984. doi : 10.1603/EC14112  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le puceron du blé (Sitobion avenae (F.)) (Hemiptera: Aphididae) est un ravageur du blé (Triticum aestivum L.) commun mondialement. L’utilisation par les agriculteurs de cultivars résistants améliorés est la méthode de lutte la plus efficace et la plus écologique contre ce ravageur. Les génotypes de blé d’hiver 98-10-35 et Amigo sont résistants au S. avenae. Pour identifier les gènes responsables de la résistance au S. avenae chez ces génotypes, nous avons eu recours à la DDRT-PCR pour examiner l’expression différentielle des gènes et trouver les séquences correspondantes exprimées de manière différentielle. Nous avons obtenu deux descendances rétrocroisées en croisant les deux génotypes résistants avec le génotype sensible 1376. Nous avons séquencé six bandes qui pourraient résulter d’une expression différentielle. La longueur des marqueurs de séquence exprimée variait entre 128 et 532 pb. Même si ces séquences exprimées étaient vraisemblablement associées à la résistance au S. avenae, nous avons noté la présence sur le chromosome 7DL d’un marqueur de séquence exprimée ayant potentiellement pour fonction de maintenir la photosynthèse chez le blé. L’intensification de l’activité photosynthétique semble donc intervenir activement dans l’expression d’une résistance au S. avenae chez les cultivars de blé tolérants. Le clonage intégral de ces séquences nous permettrait de bien comprendre le mécanisme responsable de la résistance au S. avenae chez le blé et faciliterait la sélection de cultivars résistants au ravageur.

Date de modification :