Agricultural weed research: a critique and two proposals.

Ward, S.M., Cousens, R.D., Bagavathiannan, M.V., Barney, J.N., Beckie, H.J., et les autres (2014). « Agricultural weed research: a critique and two proposals. », Weed Science, 62(4), p. 672-678. doi : 10.1614/WS-D-13-00161.1  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Deux grands objectifs guident la recherche dans le domaine de la malherbologie : l’amélioration des moyens de lutte et l’amélioration de la compréhension de la biologie et de l’écologie des mauvaises herbes. Au cours des dernières années, la recherche sur les mauvaises herbes en agriculture axée sur ces deux objectifs s’est ramifiée en différentes sous-disciplines, en dépit des appels répétés à l’intégration. Malgré la réalisation d’excellents travaux, la recherche est devenue très répétitive, avec une prépondérance d’études purement descriptives, et n’a pas donné lieu à la formulation d’hypothèses novatrices claires en lien avec des ensembles établis de connaissances sur l’écologie et l’évolution. Par ailleurs, la recherche sur les espèces végétales envahissantes attire des scientifiques de tous horizons non spécialisés en mauvaises herbes, qui se servent des invasions comme point de départ pour explorer des questions d’ordre biologique plus larges et plus intégrées ayant un fondement théorique. Selon nous, bien que les études portant sur la lutte contre les mauvaises herbes demeurent essentielles, la recherche sur les mauvaises herbes en agriculture bénéficierait d’une justification théorique approfondie, d’une vision élargie et d’une meilleure collaboration entre les différentes disciplines. Pour amorcer un changement dans cette direction, nous proposons que l’accent soit mis sur la formation interdisciplinaire des spécialistes des mauvaises herbes et sur la tenue d’ateliers et la formation de groupes de travail ciblés en vue du développement de domaines de recherche précis et de la promotion de la collaboration entre les spécialistes des mauvaises herbes et la communauté scientifique en général.

Date de modification :