Psychrophilic Dry Anaerobic Digestion of High Solids Content Dairy Manure: Long-Term Operation.

Massé, D.I., Saady, N.M.C., et Rajagopal, R. (2014). « Psychrophilic Dry Anaerobic Digestion of High Solids Content Dairy Manure: Long-Term Operation. », Biological Engineering (ASABE), 7(3), p. 99-112. doi : 10.13031/bet.7.10704  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Il s’agit de la première étude sur une digestion anaérobie psychrophile (20 °C) à sec (DAPS), à long terme, qui soit efficace pour décomposer les matières fécales de vaches avec de la paille de blé à raison de 27 % des solides totaux (ST). Les résultats expérimentaux montrent la faisabilité de la DAPS des matières fécales de vaches et de la paille de blé dans une transformation à long cours dans un digesteur en série à alimentation discontinue à l’échelle du laboratoire. Nous avons obtenu un rendement spécifique moyen en méthane de 182,9 ± 16,9NL CH4 kg-1 SV sur 12 cycles successifs (273 jours) avec une alimentation de 27 % de solides totaux et taux d’alimentation en matière organique de 3,0 g DCOT kg-1 jour-1, la durée d’un cycle de traitement étant de 21 jours. Le rendement spécifique maximal en méthane que nous avons obtenu a été de 219,2 ± 8NL CH4 kg-1 SV avec un taux maximal de production de CH4 de 10,2 ± 0,8 NL CH4 kg‑1 SV jour‑1. Les faibles concentrations d’acides gras volatils dans le biodigesteur indiquent que l’hydrolyse est l’étape limitante du processus. Le rendement spécifique en méthane, le taux de production du méthane et la reproductibilité de ces paramètres au cours des 12 cycles successifs signifient que la digestion anaérobie psychrophile à sec des matières fécales des vaches et de la paille (à raison de 27 %) est aussi efficace que la digestion anaérobie mésophile à sec.

Date de modification :