In vivo extraction of volatile organic compounds (VOCs) from Micro-Tom tomato flowers with multiple solid phase microextraction (SPME) fibers.

Cáceres, L.A., McDowell, T.W., Scott, I.M., Hannoufa, A., McGarvey, B.D., Tian, L.-N., Yeung, K.K.-C., et Sumarah, M.W. (2015). « In vivo extraction of volatile organic compounds (VOCs) from Micro-Tom tomato flowers with multiple solid phase microextraction (SPME) fibers. », Canadian Journal of Chemistry, 93(2), p. 143-150. doi : 10.1139/cjc-2014-0269  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’extraction in vivo espace de tête de composes organiques volatils (COVs) provenant de fleurs de tomates a été étudiée en utilisant plusieurs (microextraction en phase solide, SPME) ayant des propriétés différentes afin de maximiser la sélectivité d’extraction pour une analyse non ciblée. Les trois fibres utilisées dans ce travail sont le polydiméthylsiloxane (PDMS), le PDMS/divinylbenzène (DVB) et le carboxen (CAR)/PDMS. Deux sources pour les fleurs de tomates ont été utilisées: Micro-Tom de type sauvage (WT) et transgénique, sur-exprimant le gène CCD1. Les résultats de GC–MS ont démontré que les plus grandes quantités de COVs ont été observées avec les fibres de DVB/PDMS pour les plantes de type sauvage comme pour les plantes transgéniques, mais les fibres RCA/PDMS et PDMS ont contribué à la détection de composés sélectifs. Les données ont révélé la présence de 45 COV dans les plantes transgéniques et 35 dans les plantes de type sauvage lorsque les trois fibres ont été utilisées ensemble. Sur le total des composés organiques volatils identifiés, 30 sont communs aux deux types de plantes, mais 15 étaient spécifiques aux plantes transgéniques et 5 aux plantes de type sauvage. Les composés identifiés à partir de fleurs Micro-Tom étaient essentiellement des monoterpènes et des sesquiterpènes, et un composé de benzène d’alkyle. Les monoterpènes, (1R)-α-pinène, α-pinène et le β-pinène étaient les molécules les plus abondantes à la fois dans les plantes de type sauvage et les plantes transgéniques. L’avantage de la maximisation de la découverte de composés organiques volatils à partir de différences de sélectivité avec trois fibres SPME était évident. Un tel avantage est important dans l’analyse non ciblée de plantes transgéniques pour la détection de composés inattendus.

Date de modification :