MicroRNA156 as a promising tool for alfalfa improvement.

Aung, B., Gruber, M.Y., Amyot, L., Omari, K., Bertrand, A., et Hannoufa, A. (2015). « MicroRNA156 as a promising tool for alfalfa improvement. », Plant Biotechnology Journal, 13, p. 779-790. doi : 10.1111/pbi.12308  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons cloné un précurseur des miR156 (MsmiR156d) et avons obtenu sa surexpression chez la luzerne (Medicago sativa L.), en vue d’en améliorer le rendement en biomasse. Parmi les cinq gènes SPL dont on peut prédire la présence dans le génome de la luzerne, trois (SPL6, SPL12 et SPL13) présentaient des sites de clivage miR156. En outre, l’expression de ces trois gènes était régulée à la baisse chez les plantes transgéniques surexprimant les miR156; nous avons observé chez ces plantes une diminution de la longueur des entre-nœuds et de l’épaisseur des tiges, une augmentation du degré de ramification et de la densité de trichomes, un retard de la floraison et une production élevée de biomasse. En outre, la surexpression a eu des effets mineurs sur les teneurs en sucre, en amidon, en lignine et en cellulose. Nous avons aussi observé chez les plantes transgéniques une augmentation de la longueur des racines, mais leur taux de nodulation était inchangé. L’effet des miR156 sur une telle multitude de caractères pourrait être attribuable à un réseau de gènes régulés par les trois SPL ciblés. Nos résultats montrent que le système miR156/SPL est un outil très prometteur qui pourrait permettre une amélioration considérable de caractères associés à la qualité et au rendement chez la luzerne.

Date de modification :