Late-Season Foliar Urea Applications Can Increase Berry Yeast-Assimilable Nitrogen in Winegrapes (Vitis vinifera L.)

Hannam, K.D., Neilsen, G.H., Neilsen, D., Rabie, W.S., Midwood, A., et Millard, P. (2014). « Late-Season Foliar Urea Applications Can Increase Berry Yeast-Assimilable Nitrogen in Winegrapes (Vitis vinifera L.) », American Journal of Enology and Viticulture, 65(1), p. 89-95. doi : 10.5344/ajev.2013.13092  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Dans la vallée de l’Okanagan en Colombie-Britannique, de faibles taux d’engrais azotés sont généralement épandus au début de la saison de croissance pour empêcher la croissance excessive de la vigne, l’apparition de maladies et les changements défavorables de la composition du jus de raisin. En conséquence, à la récolte, les teneurs du jus de raisin en azote assimilable par les levures (AAL) sont souvent inférieures aux teneurs jugées suffisantes pour assurer une fermentation complète durant la vinification, et un enrichissement avec de l’azote additionnel est alors requis. Durant trois ans, sur sept sites où étaient cultivées cinq variétés de raisins de cuve, nous avons étudié l’application foliaire d’urée en fin de saison comme méthode pour accroître l’AAL du jus de raisin. Les solutions d’urée appliquées sur les feuilles à des taux équivalents à 14‑18 kg N/ha/année (1 % p/v, application au cours d’une année seulement) ou à 28‑36 kg N/ha/année (2 % p/v) ont entraîné une amélioration significative des teneurs en AAL du jus de raisin dans six sites d’étude sur sept chaque année, mais aucune tendance n’a été dégagée parmi les trois ans quant aux sites les plus sensibles au traitement. Une petite quantité de l’azote appliqué au cours du traitement par pulvérisation foliaire a semblé être retenue par les vignes, et le traitement n’a eu que quelques effets négatifs légers sur le rendement des vignes et la qualité du jus. Ainsi, la pulvérisation d’urée sur les feuilles pendant la période de véraison se révèle très prometteuse comme supplément aux programmes classiques de fertilisation des sols pour les sites étudiés et les sites similaires.

Date de modification :