Phosphorus Sorption Parameters of Soils and Their Relationships with Soil Test Phosphorus.

Wang, Y.T., O'Halloran, I.P., Zhang, T.Q., Hu, Q.C., et Tan, C.S. (2015). « Phosphorus Sorption Parameters of Soils and Their Relationships with Soil Test Phosphorus. », Soil Science Society of America Journal, 79(2), p. 672-680. doi : 10.2136/sssaj2014.07.0307  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les caractéristiques de sorption du phosphore (P) des sols et leurs liens avec la disponibilité du P dans les sols à l’analyse peuvent aider à prévoir la concentration de P soluble dans les eaux de ruissellement. Notre étude vise à fournir ces renseignements pour les sols en Ontario, au Canada. Nous avons recueilli 60 échantillons de surface de six importantes séries de sols en Ontario. Nous avons caractérisé les comportements de sorption du phosphore au moyen d’une équation modifiée de Langmuiret et les avons résumés en quatre paramètres : capacité maximale de sorption du P (Qmax), force de sorption du P (FSP), concentration du P à l’équilibre pour une sorption nette nulle (FSP0) et P initialement sorbé (Q0). Nous avons pu prévoir la FSP du sol, la FSP0 et le Q0 au moyen de l’extraction par bandelettes enduites d’oxyde de fer, de l’extraction à l’eau et des méthodes Olsen et Mehlich-3 P, la FSP étant associée à une fonction puissance (r2 = 0,93–0,95), la FSP0 à une fonction quadratique (r2 = 0,42–0,82) et le Q0 à une fonction linéaire (r2 = 0,57–0,79). Nous avons déterminé une valeur critique de la FSP (0,39 L mg-1, correspondant à 30 mg P Olsen kg-1), au-dessus de laquelle la concentration de P réactif dissous dans le ruissellement de surface et la FSP0 étaient faibles (<0,1 mg L-1). Le rapport entre le P Olsen et la FSP0 a confirmé que le sol ayant un P Olsen < 30 mg kg-1 donnerait une FSP0 < 0,1 mg L-1. Nos constatations donnent à penser qu’il peut y avoir une perte importante du phosphore soluble par ruissellement des sols dont le P Olsen est supérieur à 30 mg P kg-1 et qu’il serait nécessaire d’adopter des mesures d’atténuation, après confirmation, et d’évaluer l’indice de phosphore du site en intégrant les facteurs source et transport (p. ex. conductivité hydraulique des sols, pente, précipitations et distance de la source d’eau).

Date de modification :