The genome of a baculovirus isolated from Hemileuca sp. Encodes a serpin ortholog.

Rohrmann, G.F., Erlandson, M.A., et Theilmann, D.A. (2013). « The genome of a baculovirus isolated from Hemileuca sp. Encodes a serpin ortholog. », Virus Genes, 47(2), p. 357-364. doi : 10.1007/s11262-013-0951-x  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons séquencé le génome d’un baculovirus d’Hemileuca sp. Il compte 140 633 kb, a une teneur en G + C de 38,1 %, et code 137 cadres de lecture ouverts putatifs et plus de 50 acides aminés. Parmi les cadres de lecture, 126 présentent une certaine similarité avec des gènes d’autres baculovirus dans la base de données, y compris avec les 37 gènes domestiques. Un des 11 gènes putatifs restants est apparenté à un gène de serpine des lépidoptères. Il s’agit du premier signalement d’un gène de baculovirus codant un inhibiteur de cette famille de sérines protéases et, à notre connaissance, du premier signalement d’une serpine virale d’une famille autre que celles des Poxviridae. Le génome du baculovirus contient aussi trois séquences répétées homologues. L’analyse phylogénétique a montré que le virus appartient au groupe II des Alphabaculovirus et à une lignée qui comprend les nucléopolyhédrovirus d’Orgyia leucostigma, d’Ectropis obliqua, d’Apocheima cinerarium et d’Euproctis pseudoconspersa.

Date de modification :