Water sprinkling market pigs in a stationary trailer. 2. Effects on selected exsanguination blood parameters and carcass and meat quality variation.

Nannoni, E., Widowski, T.M., Torrey, S., Fox, J., Rocha, L.M., Gonyou, H.W., Weschenfelder, A.V., Crowe, T.G., et Faucitano, L. (2014). « Water sprinkling market pigs in a stationary trailer. 2. Effects on selected exsanguination blood parameters and carcass and meat quality variation. », Livestock Science, 160(1), p. 124-131. doi : 10.1016/j.livsci.2013.11.022  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Au cours de chacune des douze semaines entre mai et septembre 2011, deux bétaillères identiques ont été chargées avec 208 porcs qui ont été transportés à l’abattoir (2 heures de transport). Dans une des bétaillères, il y avait des gicleurs d’eau dans les compartiments tandis que dans l’autre, les porcs étaient transportés dans les conditions commerciales habituelles (témoins). Le système de gicleurs a été actionné 5 min dans le camion immobilisé, et ce, tant à l’exploitation (à la fin du chargement) qu’à l’abattoir (immédiatement avant le déchargement). Nous avons mesuré la concentration de lactate dans le sang à la saignée et évalué la carcasse et les caractères de la viande d’un sous-échantillon de porcs choisis au hasard (n = 384/576). La concentration sanguine de lactate à la saignée était plus faible (p = 0,02) chez les porcs aspergés d’eau que chez les témoins, quelle que soit la température extérieure. De même, le pH du Longissimus dorsi (LD) 1 heure après l’abattage (pH1) était plus élevé (p = 0,009) chez les porcs aspergés d’eau que chez les témoins, quelle que soit la température extérieure. Nous avons constaté une interaction entre l’aspersion d’eau et l’emplacement des animaux dans le camion ainsi que la température extérieure. L’aspersion d’eau a entraîné une réduction de la concentration de lactate à la saignée chez les porcs transportés dans les compartiments 5 et 8 (situés, à l’avant et à l’arrière du niveau intermédiaire, respectivement) : la concentration de lactate était plus faible dans le compartiment 5 à 15 °C (p = 0,03) et à 18 °C (p = 0,009), et dans le compartiment 8 à 22 °C (p = 0,03) et à 25 °C (p = 0,04). Dans le compartiment 5, le pH1 du LD des porcs qui avaient été aspergés d’eau était plus élevé que chez les porcs du groupe témoin à 18 °C (p = 0,002), à 22 °C (p < 0,001) et à 25 °C (p = 0,005); le pH1 dans le SM des porcs qui avaient été aspergés d’eau était plus faible à 18 °C (p = 0,01) et à 22 °C (p = 0,02); la perte au ressuage était plus faible chez les porcs qui avaient été aspergés d’eau que chez les animaux témoins à 22 °C (p = 0,01) et à 25 °C (p = 0,02). Aucun effet significatif n’a été observé dans le compartiment 4 (situé à l’arrière du niveau supérieur) ni dans le compartiment 9 (situé à l’avant du niveau inférieur). Selon les résultats de cette étude, l’aspersion d’eau est efficace pour réduire le stress et améliorer la qualité de la viande des porcs transportés dans une bétaillère, notamment dans certains compartiments.

Date de modification :