Les effets du temps de transport et de la localisation dans le camion sur les ecchymoses cutanées et la qualité de viande des porcs au poids de marché lors de deux saisons.

Scheeren, M.B., Gonyou, H.W., Brown, J.A., Weschenfelder, A.V., et Faucitano, L. (2014). « Les effets du temps de transport et de la localisation dans le camion sur les ecchymoses cutanées et la qualité de viande des porcs au poids de marché lors de deux saisons. », Canadian Journal of Animal Science, 94(1), p. 71-78. doi : 10.4141/cjas2013-136  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les effets de la saison (hiver c. été), du temps de transport (T; 6, 12 et 18 h) et du compartiment dans le camion (C) sur les paramètres d’ecchymoses cutanées et de qualité de viande ont été évalués chez 384 porcs distribués entre les compartiments avant et arrière (C1 et C4, respectivement) de l’étage supérieur, le compartiment avant de l’étage intermédiaire (C5) et le compartiment arrière de l’étage inférieur (C10). Le taux d’ecchymoses était plus élevé (P=0,01) l’hiver que l’été. Une interaction T×C a été notée pour la valeur du pHu dans le muscle longissimus thoracis (LT) ainsi que pour les pertes de liquide dans les muscles LT et semimembranosus (SM), avec un pHu plus élevé (P<0,001) enregistré dans le muscle LT et une plus faible perte de liquide dans les muscles LT et SM (P<0,001 et P=0,01; respectivement) chez les porcs situés dans C10 suivant 18 h de transport. L’été, des valeurs de pHu plus élevées (P=0,03) ont été notées dans le muscle LT de porcs transportés dans C4 ainsi qu’une plus faible perte de liquide dans les muscles LT et SM (P=0,04 et P=0,03; respectivement) chez les porcs dans C10. Les résultats de cette étude suggèrent que bien que les taux d’ecchymoses cutanées sont influencés seulement par la saison, les effets de plus longues périodes de temps de transport et de températures hivernales sur la qualité de viande peuvent être aggravés par la localisation du compartiment dans le camion.

Date de modification :