Effects of calcium gluconate and ascorbic acid on controlling shoot necrosis during micropropagation of primocane-fruiting raspberry (Rubus idaeus L.) cultivars.

Amalia, F., Debnath, S.C., et Yeoung, Y.R. (2014). « Effects of calcium gluconate and ascorbic acid on controlling shoot necrosis during micropropagation of primocane-fruiting raspberry (Rubus idaeus L.) cultivars. », African Journal of Biotechnology, 13, p. 4361-4368. doi : 10.5897/AJB2014.14201  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La nécrose des pousses in vitro est un trouble assez répandu qui nuit au microbouturage du framboisier. La présente étude visait à examiner les effets du gluconate de calcium et de l’acide ascorbique sur la nécrose et le dépérissement des pousses de framboisier au cours du microbouturage. Nous avons cultivé des segments nodaux de trois cultivars produisant sur les cannes de l’année, les framboisiers ‘Allgold’, ‘Erika’ et ‘Polka’, sur milieu de culture Murashige et Skoog (MS) renfermant 0,6 mg·L‑1 de 6-benzyladénine (BA) et 1 g·L‑1 de gluconate de calcium, et nous avons constaté que ce traitement réduisait le brunissement des explants et la nécrose des pousses et accroissait le taux de formation de pousses chez les trois cultivars. L’ajout d’acide ascorbique, à raison de 50 ou 100 mg·L-1, a accru le poids frais des micropousses chez les trois cultivars. Même si le milieu de culture renfermant du gluconate de calcium a réduit les taux de croissance et de multiplication des pousses chez ‘Allgold’ et ‘Erika’ par rapport au milieu de culture témoin, nous recommandons l’ajout de 1 g·L‑1 de gluconate de calcium au milieu MS renfermant 0,6 mg·L-1 de BA, au stade de l’induction des pousses, afin de prévenir le brunissement des explants et la nécrose des pousses pendant le microbouturage du framboisier.

Date de modification :