Inheritance of partial resistance to apple scab in ten apple progenies.

Hampson, C.R. (2013). « Inheritance of partial resistance to apple scab in ten apple progenies. », Acta Horticulturae (ISHS), 976, p. 543-547.

Résumé

Nous avons créé dix familles de descendants de pommiers au moyen d’un plan d’hybridation factoriel 2 × 5, en vue d’étudier l’héritabilité de la résistance partielle à la tavelure du pommier (Venturia inaequalis). Nous avons utilisé deux sélections qui sont sensibles à la tavelure et donnent des fruits de bonne qualité (toutes deux issues d’un croisement ‘Splendour’ × ‘Gala’) comme parents femelles et les cultivars suivants comme parents mâles : ‘Gewurzluiken’, ‘Kardinal Bea’, ‘La Paix’, ‘Lubsk Queen’ et ‘Margil’. Nous avons planté cent individus de chaque famille, répartis en blocs complets randomisés, dans une parcelle possédant un climat maritime humide, à Agassiz, en Colombie-Britannique, au Canada. En outre, nous avons intégré dans la plantation des cultivars commerciaux, des clones des cultivars parents et des indicateurs de la race de tavelure. Aucun fongicide n’a été appliqué durant l’étude. La gravité de la tavelure a été faible dans toute la plantation durant la première année de collecte de données (2009), mais les conditions météorologiques ont été fortement propices à la maladie en 2010 et 2011. Nous avons observé de graves symptômes de tavelure sur les feuilles chez les cultivars commerciaux sensibles et chez une proportion élevée des descendants. Tous les clones des parents mâles ont présenté une forte résistance à la tavelure des feuilles chaque année, mais le pourcentage de descendants résistants variait considérablement d’une famille à l’autre. En 2010 et 2011, nous n’avons observé aucun symptôme de la maladie ou avons observé une infection de faible gravité chez 43 à 62 % des descendants des deux familles dont ‘Lubsk Queen’ était le parent mâle. Nous analysons les résultats dans une perspective d’amélioration visant une résistance durable à la tavelure du pommier.

Date de modification :