La variation dans la réponse au traitement, à la production de gaz in vitro et à la fermentation de l’orge fourragère de l’ouest du Canada.

Yang, W.-Z., Oba, M., Swift, M.-L., et McAllister, T.A. (2014). « La variation dans la réponse au traitement, à la production de gaz in vitro et à la fermentation de l’orge fourragère de l’ouest du Canada. », Canadian Journal of Animal Science, 94(4), p. 725-729. doi : 10.4141/CJAS-2014-053  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Soixante échantillons d'orge fourragère ont été collectés de divers endroits dans l'ouest du Canada. Les échantillons ont subi la mouture (1 mm), ou ont été aplatis à sec jusqu’à un indice de traitement de 80 % et le taux de fermentation a été évalué en mesurant la production de gaz (GP – « gas production ») et la disparition des matières sèches (DMD – « dry matter disappearances ») après 0, 4, 8, 14 et 24 h d'incubation au moyen de la technique de culture discontinue. La composition physique et chimique ainsi que la GP et la DMD variaient de façon importante parmi les échantillons. Il y avait des corrélations significatives entre les poids d'analyse et le contenu en éléments nutritifs de l'orge avec la GP et la DMD de l'orge moulu. Les résultats indiquent que les effets du contenu en éléments nutritifs sur la DMD in vitro sont plus facilement décelables avec l'orge moulue que l'orge aplatie.

Date de modification :