Effect of flax meal on the production performance and oxidative status of dairy cows infused with flax oil in the abomasum.

Lima, L.S., Palin, M.-F., Santos, G.T.D., Benchaar, C., Lima, L.C.R., Chouinard, P.Y., et Petit, H.V. (2014). « Effect of flax meal on the production performance and oxidative status of dairy cows infused with flax oil in the abomasum. », Livestock Science, 170, p. 53-62. doi : 10.1016/j.livsci.2014.09.023  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’huile de lin, qui est riche en acides gras oméga-3, contribue à augmenter la proportion d’acides gras polyinsaturés dans les matières grasses du lait lorsqu’elle n’est pas digérée dans le rumen. Le tourteau de lin est une source d'antioxydants qui peuvent réduire les dommages oxydatifs chez les vaches dont la ration contient des acides gras oméga-3. Le but de l’étude était d'examiner les effets du tourteau de lin sur le rendement et les propriétés antioxydantes de vaches laitières auxquelles de l’huile de lin a été perfusée dans la caillette. Huit vaches Holstein fistulées en lactation ont fait l’objet d’une expérience en carré latin (4 × 4) double avec arrangement factoriel de 2 × 2 : 1) témoin sans tourteau de lin (CO); 2) ration contenant 124 g de tourteau de lin/kg de matières sèches; 3) CO et 250 g d’huile de lin/j perfusée dans la caillette; 4) tourteau de lin et 250 g d’huile de lin/j perfusée dans la caillette. La consommation de matières sèches et les quantités de matières sèches totales (comprenant l’huile perfusée dans la caillette) ont été augmentées chez les vaches consommant du tourteau de lin et réduites chez les vaches auxquelles de l’huile de lin a été perfusée. La production laitière et la composition du lait n’ont affiché aucune différence d’un traitement à l’autre, si ce n’est que la concentration de lactose a augmenté avec la perfusion d’huile de lin. Les matières grasses du lait des vaches qui ont consommé du tourteau de lin ont affiché des proportions inférieures d’acides gras oméga-6. La perfusion d’huile de lin dans la caillette a augmenté la proportion d’acides gras polyinsaturés, d’oméga-6 et d’oméga-3 dans les matières grasses du lait. Les vaches nourries avec la ration CO sans perfusion d’huile de lin ont affiché des proportions supérieures d’acides gras oméga-6/oméga-3 dans les matières grasses de leur lait, comparativement à celles qui ont fait l’objet des autres traitements, tandis qu’aucune différence n’a été observée entre les rations CO et avec tourteau de lin lorsqu’il y a eu perfusion d’huile de lin dans la caillette. Le tourteau de lin ne modifie pas les concentrations des substances réagissant à l'acide thiobarbiturique dans le plasma et le lait, tandis que l’huile de lin les a fait augmenter. La perfusion d’huile de lin dans la caillette augmente l'indice de peroxidabilité, la production maximale de diènes conjugués et le taux de production de diènes conjugués et réduit le décalage et le temps nécessaire pour atteindre une quantité maximale de diènes conjugués. La capacité antioxydante plasmatique avant consommation a augmenté chez les vaches à qui on a servi du tourteau de lin et perfusé de l’huile de lin, mais aucune différence n’a été observée 3 heures après la consommation/perfusion. Les résultats laissent sous-entendre que le tourteau de lin, lorsqu’il est servi à des vaches laitières dont la ration contient des acides gras polyinsaturés qui ne sont pas digérés dans le rumen, ne protège aucunement les vaches et le lait contre la lipoperoxydation.

Date de modification :