Selection of developmentally competent immature equine oocytes with brilliant cresyl blue stain prior to in vitro maturation with equine growth hormone.

Pereira, G.R., Lorenzo, P.L., Carneiro, G.F., Bilodeau-Goeseels, S., Kastelic, J.P., Esteller-Vico, A., Lopez-Bejar, M., et Liu, I.K.M. (2014). « Selection of developmentally competent immature equine oocytes with brilliant cresyl blue stain prior to in vitro maturation with equine growth hormone. », Zygote, 22(4), p. 500-504. doi : 10.1017/S096719941200072X  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les ovocytes immatures synthétisent un éventail de protéines, dont l’enzyme glucose-6-phosphate déshydrogénase (G6PDH). Le bleu de crésyl brillant (BCB) est un colorant bleu vital qui met en évidence l’activité intracellulaire de la G6PDH, une mesure indirecte de la maturation des ovocytes. L’objectif était d’évaluer l’essai avec le BCB en tant qu’outil pour évaluer la compétence développementale des ovocytes équins et déterminer si l’hormone de croissance équine (eGH) a amélioré la maturation in vitro des ovocytes équins. Les complexes cumulus-ovocytes (CCO) ont été récupérés par aspiration de follicules <30 mm de diamètre provenant d’ovaires recueillis dans des abattoirs et ont fait l’objet d’une évaluation morphologique. Par la suite, les CCO ont été exposés à du BCB (26 μM) pendant 90 min à 39 °C et sélectionnés d’après la couleur de leur cytoplasme (BCB positif/BCB+ ou BCB négatif/BCB –). Les CCO ont été classés comme suit : a) MVI moyenne; b) group eGH; c) BCB–/IVM; d) BCB+/IVM; e) BCB–/eGH; f) BCB+/eGH. Ensuite, les CCO ont été mis en culture in vitro pendant 30 h à 39 °C dans une atmosphère humidifiée contenant 5 % de CO2. Les ovocytes exempts de cumulus ont été incubés dans 10 μg/ml de bis-benzamide pendant 20 min à 39 °C; la maturation nucléaire a été évaluée par microscopie à épifluorescence. Des 39 CCO sélectionnés sur le plan morphologique et soumis à une coloration au BCB, 18/39 (46,2 %) ont été classés en tant que BCB+ et 21/39 (53,8 %) en tant que BCB– (P >0,05). Le classement en fonction du BCB n’a pas eu d’incidence significative sur la maturation, mais le taux de maturation a été plus élevé chez les ovocytes qui avaient été exposés à l’eGH exogène par rapport aux témoins (16/28 = 57,1 % versus 8/26 = 30,8 %, P <0,05). Dans la présente étude, l’essai avec le BCB ne s’est pas révélé utile pour identifier les ovocytes équins compétents avant l’IVM. Cependant, l’eGH a amélioré la maturation des ovocytes équins in vitro.

Date de modification :