Movement of Cryptolestes ferrugineus out of wheat kernels and their mortalities under elevated temperatures.

Arlene-Christina, G.D., Jayas, D.S., Fields, P.G., Jian, F., White, N.D.G., et Alagusundaram, K. (2014). « Movement of Cryptolestes ferrugineus out of wheat kernels and their mortalities under elevated temperatures. », Journal of Stored Products Research, 59, p. 292-298. doi : 10.1016/j.jspr.2014.09.003  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le cucujide roux, Cryptolestes ferrugineus (Coleoptera: Laemophloeidae), est un parasite commun du grain entreposé. La présente étude visait à examiner le temps que prend une larve de C. ferrugineus à s’échapper des grains de blé entre 40 et 55 °C, le taux de mortalité par stade de développement entre 40 et 60 °C, et la possibilité d’utiliser une combinaison de chaleur et d’agitation pour lutter contre ce parasite. Le temps moyen nécessaire pour qu’une larve quitte des grains de blé s’est établi entre 130 minutes à 40 °C et 6 minutes à 55 °C. À une durée d’exposition de 6 minutes à 55 °C, 81 ± 2 % des larves ont quitté les grains, 10 ± 1 % des larves étaient toujours vivantes à l’intérieur des grains, et 9 ± 2 % étaient mortes à l’intérieur des grains. À une température constante de 55 °C, moins de 5 % des larves s’échappaient en 2 minutes. Par contre, à une température en hausse de 40, 45, 50 puis 55 °C, plus de 50 % des larves s’échappaient en 2 minutes à 55 °C. Le temps nécessaire pour atteindre des taux de mortalité de 50 et de 95 % était le même pour tous les stades de développement. Des températures plus élevées ont donné lieu à un taux de mortalité plus élevé dans un temps d’exposition plus court. Les durées létales (LT95) les plus longues au stade nymphal ont été de 6 480, 293, 50 et 3,7 minutes à 45, 50, 55 et 60 °C, respectivement. Une température de 55 °C soutenue pendant 88 minutes, combinée à l’agitation, a donné un taux d’élimination de 88 % dans 100 g de blé en vrac. Le temps nécessaire pour tuer les œufs et les nymphes était beaucoup plus long que le temps requis pour forcer les larves à quitter les grains. Par conséquent, la combinaison de chaleur et d’agitation n’offrirait qu’une élimination partielle du C. ferrugineus.

Date de modification :